Mise à jour importante pour les baies PowerStore chez Dell EMC

Avec le PowerStore 500, Dell EMC commercialise une baie d'entrée de gamme avec peu de compromis. (Crédit Dell)

Avec le PowerStore 500, Dell EMC commercialise une baie d'entrée de gamme avec peu de compromis. (Crédit Dell)

Performances et automatisation sont en hausse pour les baies de stockage full-flash PowerStore de Dell EMC. Un modèle 500 d'entrée de gamme bien né démarre à 28 000$ HT (prix en euros à venir).

Comme tous les ans à la même période, celle de la convention DellWorld (ex EMCWorld), la firme texane renouvelle sa gamme de baies de stockage haut de gamme PowerStore (full-flash et scale-out). Le tout avec des innovations dans la gestion des modes blocs et fichiers, l'amélioration du support du protocole NVMe over Fibre Channel (NVMe-FC). Mais aussi de la mémoire persistante Intel Optane, de l'hyperviseur ESXi fourni par VMware, AppsOn qui permet aux applications de s'exécuter directement sur les modèles PowerStore X. En 2011, EMC avait introduit une fonctionnalité de ce type, toujours avec VMware, sur ses baies VNX, Isilon et Symmetrix VMax.

Le point fort de la mise à jour de Dell EMC concerne l'OS embarqué  PowerStoreOS qui apporte des améliorations de performance et une automatisation accrue sur la plateforme. Attendu le 10 juin prochain, la mise à jour PowerStoreOS 2.0 offre des améliorations générales de la vitesse allant jusqu'à 20 % pour les charges de travail mixtes et de 65 % pour les opérations d'écriture les opérations d'écriture intensives sur tous les modèles PowerStore. La prise en charge de NVMe-FC - simple mise à jour logiciel sans ajout matériel - tire parti des opérations parallèles pour que les performances des baies se rapprochent de celles du stockage DAS, ont indiqué les responsables du fournisseur. Même si l'adoption de NVMe-FC est lente dans les datacenters, Dell EMC offre une fonctionnalité pérenne. Les utilisateurs peuvent continuer à exécuter les protocoles Fibre Channel et SCSI sur la même machine. Les entreprises peuvent ainsi investir dans une baie de stockage, capable de supporter si besoin les commutateurs FC existants et passer ensuite au NVMe-FC.

Hyperviseur sur les baies PowerStore X Les améliorations apportées à AppsON, introduit l'and dernier, permettent aux utilisateurs de déplacer librement les machines virtuelles et les applications sur les appliances en cluster, une fonctionnalité particulièrement utile dans les scénarios d'edge computing et d'analyse distribuée, a déclaré Jon Siegal, vice-président marketing produit chez Dell EMC. L'idée n'est pas de stocker des milliers de VM comme sur un serveur HCI, mais de se positionne sur des VM avec du stockage intensif, nous avait expliqué Dell EMC l'an dernier.

Les mises à jour PowerStore incluent des améliorations de l'IA et du ML - avec l'outil de monitoring et d'analyse CloudIQ - pour apporter plus de résilience et d'automatisation afin de baisser les coûts d'utilisation. L'automatisation accrue du système d'exploitation contribue à augmenter le taux de réduction des données et la vitesse de restauration après une défaillance des lecteurs flash. Dell garantit désormais un rapport de réduction des données de 4:1 grâce à des algorithmes de déduplication et de compression revus. La taille du cache de dédup est désormais dynamique et automatiquement configurée en fonction de la capacité pour augmenter la réduction globale des données. La gestion automatisée de la capacité et des performances permet, selon l'entreprise, d'augmenter de 20 % les opérations d'entrée/sortie par seconde lors des pics d'activité.

Combiner Optane et flash Les baies PowerStore utilisent également la mémoire Optane SCM (Storage Class Memory) comme stockage persistant, et font désormais la différence entre les SSD SCM et NVMe au sein du système, accélérant l'accès aux métadonnées pour une latence jusqu'à 15% inférieure avec un investissement aussi faible qu'un seul SSD Optane SCM. Il s'agit en fait d'un changement majeur, car auparavant, les systèmes qui utilisaient des SSD Intel Optane devaient être full Optane. Maintenant, la configuration du système devient beaucoup plus flexible.

Dell commercialise enfin le PowerStore 500, un modèle d'entrée de gamme capable d'accueillir 1,2 Po dans un châssis 2U (25 lecteurs avec deux contrôleurs Intel Xeon 24 coeurs à 2,2 GHz épaulés par 192 Go de RAM) . Le fournisseur indique qu'une seule baie peut prendre en charge jusqu'à 1 500 bureaux virtuels ou 2,4 millions de transactions SQL par minute. Le 500 peut également être mis en cluster avec d'autres modèles PowerStore. Commercialisé 28 000 $ HT, le PowerStore 500 fait étonnamment peu de compromis. Il prend en charge de nombreuses fonctionnalités PowerStore 2.0  des baies haut de gamme telles que la dédup des données 4: 1, le NVMe-FC et les lecteurs Optane. Le 500 a une échelle plus petite par définition, avec une prise en charge de 25 lecteurs et pas de NVRAM. En complément, Dell EMC propose cinq modèles offrant plus de capacités et de performances pour ceux qui exploitent des charges de travail plus exigeantes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité