Modis renforce sa présence en région

Fruit de la fusion d'Ajilon IT Consulting et Datavance en avril dernier, la SSII généraliste Modis veut être encore plus proche de ses clients en région. Au la fin du mois de novembre, cette filiale d'Adecco a ouvert coup sur coup deux nouvelles agences. L'une est basée près de Nantes, à Saint-Herblain, l'autre à Marseille. Dirigée par Charles-Antoine Dubois, la première de ces implantations dispose d'un effectif de quatre personnes qui devrait grossir jusqu'à atteindre une cinquantaine de collaborateurs d'ici la fin 2013 début 2014. C'est également l'effectif visé pour l'agence phocéenne placée quant à elle sous la houlette d'Aurélie Roggero. « Nous nous battons pour être référencés chez de grands clients. Il faut donc que nous soyons capables de répondre aux besoins de leurs représentations locales où qu'elles soient », explique Daniel Rigaut, le directeur régional France Nord de Modis.

Une ouverture prévue en Normandie et une réflexion sur Toulouse

Avant même d'ouvrir ces nouvelles agences, la société de services était loin d'être dépourvue d'implantations locales. En héritant des actifs d'Agilon IT Consulting, elle a en effet repris ses agences de Lille, Metz, Clermont-Ferrand et Lyon. De sorte que les agences qu'elle ouvre aujourd'hui ont pour vocation de combler les zones blanches de son maillage territorial. Un travail qui n'est pas achevé et qui devrait donner lieu à l'ouverture d'une nouvelle agence en Normandie l'an prochain. Un projet d'implantation à Toulouse, certes moins avancé, est également en cours de réflexion. Pour sécuriser l'ouverture de ses agences, Modis a implanté les deux dernières près de celles de la société Euro Engineering (anciennement Ajilon Engineering), une filiale d'Adecco elle aussi, spécialisée dans l'informatique Industrielle. « Nos sociétés collaborent régulièrement ensemble en faisant appel l'une à l'autre pour leurs compétences respectives », indique Daniel Rigaut. De fait, la présence d'une agence Euro Engineering près d'une agence Modis est la garantie pour cette dernière de bénéficier d'un volant d'affaires minimum pour démarre son activité.

En dépit de son développement en région, Modis n'anticipe pas de forte hausse de ses revenus l'an prochain. En 2011, ceux-ci avaient dépassé les 110 M€. « Les dernièrse prévisions publiées par le Syntec Numérique montrent clairement que la croissance globale du marché des logiciels et des services sera limitée en 2013. Nous comptons sur nos nouvelles agences pour palier à l'éventuelle baisse ou à la stagnation de notre activité dans les zones où Modis est déjà bien implantée », conclut Daniel Rigaut.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité