Netcom Group s'ouvre au réseau mobile de Bouygues Telecom

Antoine Dutendas, le responsable marketing et communication de Netcom Group.

Antoine Dutendas, le responsable marketing et communication de Netcom Group.

L'opérateur Netcom Group a signé un contrat de grossiste en minutes avec Bouygues Telecom pour renforcer la couverture des offres mobiles qu'il propose sous sa propre marque. Forte d'une croissance de revenus de 15%, la division mobile de l'entreprise a représenté 20% de son activité en 2015.

L'opérateur Netcom Group peut désormais proposer des forfaits à sa marque reposant sur les capacités réseaux des trois principaux opérateurs mobiles français. Déjà capable de connecter ses clients sur les infrastructures d'Orange et de SFR, la société est depuis peu en mesure de les orienter aussi sur celles de Bouygues Telecom. Pour ce faire, elle bénéfice, comme avec Orange, d'un contrat de grossiste en minutes, alors que c'est en tant que MVNO qu'elle collabore avec SFR. « Ce nouvel accord nous permet de couvrir 100% du territoire français, se félicite Antoine Dutendas, le responsable marketing et communication de Netcom Group. Etant donné qu'il existe toujours un endroit où l'un des réseaux a du mal à passer, nous allons pouvoir faire du cas par cas pour nos clients. »

100 recrutements en cours et deux nouvelles agences en prévision

En partie pour absorber la dynamique commerciale que va générer son ouverture au réseau de Bouygues Telecom, Netcom Group a lancé un plan de recrutement de 100 personnes (commerciaux et techniciens) en CDI cette année. Actuellement, son effectif est de 220 collaborateurs environ. Les nouvelles recrues seront réparties sur les 10 agences que l'opérateur possède en France, notamment à Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux et Nantes. Elles devraient également lui permettre d'ouvrir deux nouveaux points de présence régionaux d'ici la fin 2016 ou début 2017.

L'an dernier, Netcom Group a réalisé 29,3 M€ de chiffre d'affaires contre 27 M€ en 2014. Au cours de cet exercice, la société a clairement tiré parti de son statut de MVNO de SFR. Durant cet exercice, le chiffre d'affaires de sa branche mobile a en effet progressé de 15% pour représenter 20% de ses facturations totales.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité