Netcom group s'attaque au Centre-Val-de-Loire

Boris Laurent est le manager de l'agence tourangelle (Crédit : Netcom Group).

Boris Laurent est le manager de l'agence tourangelle (Crédit : Netcom Group).

Les commerciaux en téléphonie d'entreprise de Netcom group s'installent dans une nouvelle agence basée à Tours. Deux à trois postes de chargés d'affaires sont encore à pourvoir.

Après Montpellier en novembre dernier, le courtier en téléphonie d'entreprise Netcom group a inauguré son agence de Tours le 9 janvier. Il s'agit de la douzième agence française du groupe. La majorité d'entre elles sont installées dans la moitié nord de la France - Lille, Saint-Quentin, Strasbourg, Nancy, Paris, etc. « Nous étions absents du Centre-Val-de-Loire », indique Julien Devetter, le charge de communication de Netcom Group.

Ciblant principalement les PME, sans pour autant être coupé des grandes entreprises, Netcom propose des solutions d'audit et de courtage en téléphonie fixe, mobile, internet et VoIP. Les trois chargés d'affaires de l'agence de Tours prospecteront librement dans la région tout en étant dirigés par Boris Laurent. Le responsable du nouveau point de présence était jusqu'ici chargé d'affaires chez Netcom à Rouen. Deux ou trois postes de chargé d'affaires sont encore à pourvoir à Tours.

Le groupe Netcom a généré 48 M€ de chiffre d'affaires l'année dernière, soit une croissance de 4,35% par rapport à 2016. Il n'a pas prévu d'étendre son réseau d'agences à court ou moyen terme. Néanmoins, l'entreprise précise que ses chargés d'affaires peuvent couvrir une zone très large en fonction de leurs contacts. L'agence de Nantes couvre par exemple une partie de la Bretagne.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité