Nvidia stoppe le programme partenaires controversé GeForce

Selon HardOCP, le programme de Nvidia obligeait les revendeurs à avoir une « marque de gaming alignée exclusivement avec GeForce ». (Crédit : IDG)

Selon HardOCP, le programme de Nvidia obligeait les revendeurs à avoir une « marque de gaming alignée exclusivement avec GeForce ». (Crédit : IDG)

Après quelques semaines de polémiques, Nvidia a finalement décidé d'arrêter son programme partenaire GeForce. Le fabricant de GPU était soupçonné de proposer de meilleurs avantages aux partenaires ayant une gamme de produit dédiés à ses cartes graphiques, nuisant à la compétitivité avec ses concurrents. Ces derniers commençaient à lancer des offres exclusives de leur côté également.

Après des semaines de rumeurs et une contre-attaque d'AMD Radeon, Nvidia met finalement un terme à son mystérieux et controversé programme partenaires GeForce (GPP). « Beaucoup de choses ont été dites à ce propos » écrit le responsable marketing du programme, John Teeple. « Les rumeurs, conjectures et mensongevont bien au-delà de son intention. Et plutôt que de lutter contre la désinformation, nous avons décidé d'annuler le programme. »

Mais alors qu'est-ce que ce programme GeForce ? En dépit de ce qu'en dit son responsable marketing, Nvidia n'est jamais trop entrée dans les détails publiquement. Mais d'autres informations ont suggéré que la société cherchait à faire en sorte que les marques de gaming partenaires du fournisseur de cartes graphiques - comme Asus ou Gigabyte - délaissent l'offre de la marque concurrente du groupe AMD, Radeon.

Des non-dits ambigus

Nvidia a introduit GeForce par un post très vague début mars, indiquant qu'il était « conçu pour assurer aux gamers une transparence totale sur la plate-forme GPU et les logiciels qu'ils achètent et qu'ils pourronprofiter de tous les bénéfices de Nvidia GeForce. » Les partenaires bénéficieraient aussi d'un accès privilégié à la technologie de l'entreprise et au soutien promotionnel des réseaux sociaux de la société. Mais bien que le leader du marché des GPU ait utilisé à plusieurs reprises le mot « transparence » dans le message, la société n'a jamais expliqué ce qu'apportait réellement le GPP.

Une semaine plus tard, HardOCP rapporte que le programme de Nvidia oblige les revendeurs à avoir une « marque de gaming alignée exclusivement avec GeForce », ceci après qu'AMD ait suggéré au site d'examiner cette histoire. Ce dernier prend l'exemple d'Asus qui n'aurait pas pu s'inscrire au programme de fidélité puisque sa marque « Republic of Gamers » propose à la fois du matériel Radeon et GeForce. Il faudrait donc avoir une gamme de produits dédiés aux GPU GeForce pour profiter des avantages de ce programme.

Contre-attaques

Les tensions montent d'un cran mi-avril, quand Asus lance une nouvelle marque Arez pour les cartes graphiques AMD et retire la marque « Republic of Gamers » du matériel Radeon - rendant donc ce produit compatible avec le GPP. Dans un email adressé à nos confrères de PCWorld, les représentants d'AMD ont déclaré : « au cours des prochaines semaines, vous pouvez vous attendre à voir plus de partenaires ajouter de nouvelles marques portant le nom d'AMD Radeon. » Et de lancer une offensive publique promettant « une vraie transparence [et] une innovation ouverte » pour les marques qui travaillent avec AMD.

Nvidia et ses partenaires n'ont jamais répondu publiquement aux allégations avant l'annulation brutale du programme de partenariat GeForce aujourd'hui. John Teeple ajouté quelques précisions dans son post du 4 mai : « Avec le programme GeForce, nous avons demandé à nos partenaires de marquer leurs produits de manière limpide. Le choix du GPU définit fortement une plate-forme de jeu. La marque de processeur graphique devrait être ainsi totalement transparente, sans GPU de substitution caché derrière un tas de jargon technologique. La plupart des partenaires sont en phase avec cela. Ils possèdent leurs propres marques et GeForce n'a rien changé à cela. Ils choisissent la manière de transmettre leurs produits aux gamers. Pourtant, aujourd'hui, nous retirons le GPP pour éviter toute distraction du travail extrêmement intéressant que nous réalisons pour apporter des avancées étonnantes aux jeux sur PC. »

A suivre

Il sera intéressant de voir si l'esprit du programme partenaires persiste malgré sa mort officielle. On ne sait pas si Nvidia redemandera à ses revendeurs de dédier une marque de jeu spécifique au matériel GeForce. On ne sait pas non plus si AMD va effectivement lancer des marques exclusives à Radeon maintenant que le programme GeForce est tombé. Et que va-t-il se passer avec Arez d'Asus ? L'avenir le dira. Cela étant, cette crise existentielle autour de marques qui soient « limpides » est un peu excessive en ces temps où les prix des cartes graphiques sont excessivement élevés quoiqu'il arrive. Ces jours-ci, lorsque l'on évolue sur le marché du matériel de jeu, on cherche surtout à acheter le moins cher possible.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité