Oracle : les ventes de matériels enfin en hausse au troisième trimestre

Oracle a enrayé la baisse de son chiffre d'affaires matériel sur son 3ème trimestre fiscal, grâce à ses systèmes intégrés. (ci-dessus, l'appliance de base de données Exadata).

Oracle a enrayé la baisse de son chiffre d'affaires matériel sur son 3ème trimestre fiscal, grâce à ses systèmes intégrés. (ci-dessus, l'appliance de base de données Exadata).

Après des mois de recul sur le chiffre d'affaires de l'activité matérielle reprise avec Sun Microsystems, Oracle redresse la barre avec une progression de 5%, grâce à ses systèmes intégrés. Les ventes d'applications cloud augmentent de 25%.

Oracle inverse enfin la courbe de son chiffre d'affaires matériel. Alors que celui-ci était en baisse régulière depuis le rachat de Sun Microsystems, il a augmenté de 8%, à 725 millions de dollars, sur le 3ème trimestre fiscal de la société (clos le 28 février 2014) par rapport à la même période un an plus tôt. Le support associé a progressé de 5% à 598 millions de dollars. Le groupe américain dirigé par Larry Ellison doit évidemment cette inversion de tendance aux ventes réalisées sur ses systèmes intégrés.

En incluant l'appliance de base de données Exadata et les serveurs Sparc SuperClusters, le chiffre d'affaires réalisé sur ces solutions a augmenté de 30%, a souligné le CEO dans un communiqué. « Notre activité Engineered Systems progresse rapidement pour la même raison fondamentale que nos applications cloud, les clients veulent que nous intégrions le matériel et le logiciel et que nous les fassions fonctionner ensemble pour ne pas avoir à le faire ».

Le chiffre d'affaires total progresse de 4%


Du côté des logiciels, les ventes de licences et les abonnements au cloud ont eux aussi augmenté, de 4% à 2,4 milliards de dollars, tandis que les mises à jour et la maintenance se sont établies à 4,6 milliards de dollars (+5%). Au total, Oracle a enregistré un chiffre d'affaires de 9,3 milliards de dollars sur son 3ème trimestre, soit une hausse de 4%, et un bénéfice net de 2,6 milliards de dollars (+2%).

Safra Catz, directrice financière d'Oracle, a indiqué que les résultats obtenus sur l'activité matérielle et sur les applications cloud (+25%) avaient permis d'atteindre un flux de trésorerie d'exploitation (operating cash flow) record à ce jour. Celui-ci s'est élevé à 15 milliards de dollars sur les 12 derniers mois.

Les commandes sur les applications cloud ont augmenté de 60% sur les trois derniers mois avec un chiffre d'affaires trimestriel qui approcherait les 300 millions de dollars, selon le communiqué publié.

Evolution du chiffre d'affaires d'Oracle sur un an
Evolution du chiffre d'affaires d'Oracle sur un an (crédit : Kathleen Keough/IDG NS San Francisco). 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité