Pour son ERP 100 % cloud, Cegid compte sur ses partenaires

Laurent Leenhardt, directeur de la BU ERP Entreprises chez Cegid, passe en revue les différents outils mis à la disposition du channel dans la commercialisation des ERP de l'éditeur. (Crédit : Cegid)

Laurent Leenhardt, directeur de la BU ERP Entreprises chez Cegid, passe en revue les différents outils mis à la disposition du channel dans la commercialisation des ERP de l'éditeur. (Crédit : Cegid)

Dévoilé aux partenaires en février, XRP Flex est à la fois le premier ERP de Cegid entièrement cloud natif et le premier à être vendu à 100 % en indirect. Le produit vient enrichir la stratégie channel de de l'éditeur qui compte sur un réseau d'une centaine de revendeurs.

En 2018, Cegid a réalisé un chiffre d'affaires de 401 M€. Des revenus issus de l'activité de l'éditeur sur différents segments : les progiciels pour experts-comptables, les ressources humaines, la fiscalité, le retail et l'ERP. Seules ces deux dernières catégories de solutions sont vendues majoritairement en indirect. Les facturations qu'elles génèrent représentent 25 % du chiffre d'affaires de l'éditeur. Récemment, la gamme d'ERP XRP de Cegid s'est enrichie d'une nouvelle référence baptisée Flex. Non content de représenter la première incursion de Cegid dans l'univers des applications cloud-native, Flex est aussi le premier progiciel que Cegid entend vendre exclusivement à travers ses partenaires. Une centaine de revendeurs (70 % de VAR, 30 % d'ISV) travaillent avec l'éditeur. Celui-ci compte bien, à terme, multiplier leur nombre par deux, tout en encourageant les partenaires en place à grossir en recrutant des collaborateurs supplémentaires.

C'est dans cette optique que Cegid propose une panoplie d'avantages à ses revendeurs, notamment l'accompagnement dans le recrutement. Grâce à sa « Cegid Academy », l'éditeur forme et certifie ses partenaires, qui peuvent ainsi grimper les échelons du programme contractuel - l'autre critère étant le volume d'engagement. D'autres outils sont mis à la disposition du channel, notamment dans les domaines de l'avant-vente et du marketing, de la digitalisation des processus commerciaux, ou de la présentation des projets aux clients qui fait l'objet d'une plateforme dédiée. Enfin, le dispositif Boost to SaaS permet aux revendeurs d'apprendre à accompagner commercialement leurs clients vers les solutions SaaS. Car si l'on observe l'évolution de Cegid dans son activité ERP, on comprend vite que le cloud est le nerf de la guerre aux yeux de l'entreprise.

Une gamme ERP de plus en plus tournée vers le cloud

La gamme XRP de Cegid se divise en effet en trois produits : Ultimate, destiné aux grands comptes, Sprint, qui est une solution de migration vers le SaaS (Boost to Saas a d'ailleurs été pensé pour celle-ci), et donc, Flex, le nouveau venu. 100 % cloud native, celui-ci est bâti autour d'une place de marché qui autorise les partenaires à concevoir et vendre des briques applicatives permettant d'enrichir l'offre. « Flex devrait même intégrer un CRM complet embarqué à compter de l'an prochain », ajoute Laurent Leenhardt, directeur de la BU ERP Entreprises chez Cegid. Flex s'adresse aux entreprises de 100 à 500 collaborateurs, générant un chiffre d'affaires compris entre 20 M€ et 100 M€. Il débute à 450 € par mois mais varie en fonction du nombre de factures émises et des modules utilisés. Il s'agit d'une « offre de conquête », selon M. Leenhardt. Une offre qui permet par ailleurs à Cegid et à sa gamme d'ERP d'adresser « l'ensemble du marché », en dehors des entreprises du CAC40.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité