Préparez-vous au chaos des réseaux IoT, avertit Forrester

Selon Forrester, la 5G et le WiFi seront délaissés au profit des réseaux spécialisés pour l'IoT en 2021.

Selon Forrester, la 5G et le WiFi seront délaissés au profit des réseaux spécialisés pour l'IoT en 2021.

Les besoins réseau variables des terminaux IoT amènent les entreprises à maîtriser de nombreuses technologies de connectivité.

Le grand nombre d'options de connectivité disponibles pour les réseaux dédiés à l'Internet des objets (IoT) sera une source de chaos au cours de l'année à venir, selon un ensemble de prévisions récemment publié par Forrester Research. Comme il n'y a pas d'option de connectivité universelle qui réponde à tous les cas d'utilisation de l'IoT, les entreprises devraient s'attendre à naviguer dans un paysage qui comprend des solutions propriétaires à faible consommation comme Zigbee, Lora/Semtech ou Sigfox, des normes sans licence comme Bluetooth, des variétés publiques et privées de 5G , WiFi et même satellite afin de faire fonctionner les déploiements.

En 2021, les taux d'adoption de la 5G et du WiFi devraient ralentir considérablement en raison de la disjonction du marché de la connectivité IoT, et une partie de ces dépenses ira au satellite et à d'autres options de faible puissance, qui devraient susciter 20% d'intérêt en plus l'année prochaine, rapporte Forrester dans « Prédictions 2021: Internet des objets (IoT) »Une grande partie de cet intérêt - qui, vraisemblablement, se traduit par une utilisation et des ventes - pourrait concerner le marché de la santé, car la propagation de Covid-19 a entraîné une augmentation substantielle des investissements dans les technologies de santé numérique et à distance, selon les analystes.

Surveillance des patients

Les dispositifs portables et les capteurs à distance pour évaluer la santé des patients à domicile sont soudainement plus pertinents que jamais grâce à la pandémie. L'intérêt des consommateurs augmente grâce au facteur de commodité, et les mutuelles apprécient bien sûr la possibilité d'avoir des données supplémentaires (glycémie et autres) sur leurs patients et leurs résultats possibles, selon Forrester.

Ailleurs, alors que l'utilisation globale des espaces de bureau semble devoir rester historiquement faible - suite à la pandémie - les entreprises qui prévoient de retourner dans leurs bureaux en prévision d'une baisse éventuelle des niveaux de Covid-19 pourraient mettre en oeuvre de nombreuses applications IoT pour assurer la sécurité et améliorer l'efficacité des salariés. Comme cas d'usages potentiels pour l'IoT dans les bureaux, Forrester cite l'éclairage intelligent, la surveillance de l'environnement, la mesure de l'activité et de l'utilisation des espaces de travail avec des capteurs.

Maintenance prédictive

Enfin, 2021 est l'année où les machines connectées entrent dans la massification des usages industriels. Bien que les machines connectées existent depuis longtemps, Forrester a déclaré que, jusqu'à récemment, de nombreux utilisateurs hésitaient à utiliser ces appareils connectés au maximum de leurs capacités. Une fois de plus, Covid-19 a incité au changement. « Les clients qui exigeaient des visites régulières de la part des ingénieurs de leurs fournisseurs bénéficient désormais de la commodité des machines capables d'appeler pour demander de l'aide, engager des experts à distance pour programmer des réparations sans temps d'arrêt prolongé ni déplacements coûteux », indique le rapport.

Les modèles plus approfondis d'utilisation industrielle dans l'IoT, comme la maintenance prédictive et le business-as-a-service, suivront de manière généralisée à mesure que la connectivité de base deviendra de plus en plus courante, a complété le cabinet d'études.


s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité