Qualcomm dévoile sa puce pour smarthone Snapdragon 855

La 5G est un composant à part entière de la puce 855 de Qualcomm. (Crédit : D.R.)

La 5G est un composant à part entière de la puce 855 de Qualcomm. (Crédit : D.R.)

Les performances AI de la puce Snapdragon 855 de Qualcomm sont trois fois plus élevées que celles de la 845 précédente. Elle intègre un processeur d'image pour la vision artificielle par ordinateur.

Lors du Tech Summit organisé cette année à Hawaii (4 au 6 décembre), Qualcomm a dévoilé sa puce de nouvelle génération Snapdragon 855 pour smartphone. Premier processeur du genre à offrir la 5G, la puce 855 équipera les mobiles premiums de nombreux constructeurs, notamment ceux que Samsung et Google ont prévu de livrer l'année prochaine. Un porte-parole de Samsung présent sur scène a d'ailleurs confirmé que son prochain mobile haut de gamme serait équipé du dernier processeur 855. Mais il est probable que sur certains marchés, Samsung livrera des mobiles avec une puce Exynos.

La puce Snapdragon 855 prend également en charge un tout nouveau capteur d'empreintes digitales sur écran appelé 3D Sonic. Au lieu d'enregistrer une image 2D du doigt, le système utilise un capteur à ultrasons pour construire un modèle 3D. Le système fonctionnerait même quand le doigt est gras ou mouillé. Le capteur n'est pas systématiquement associé au processeur 855. En clair, ce sont les constructeurs qui décideront ou pas d'utiliser ce système de reconnaissance d'empreintes sur leur mobile. Le nouveau système ne permet pas d'éviter les encoches sur l'écran, toujours indispensables pour abriter au minimum une caméra selfie.

Un moteur IA de 4e génération

On sait peu de choses sur ce moteur IA, en partie parce que Qualcomm a choisi de donner la priorité à l'expérience globale plutôt qu'à la performance du CPU et du GPU. Jusqu'à présent, le fondeur a simplement déclaré que les performances de son moteur IA de 4e génération seraient trois fois plus élevées que celles du processeur Snapdragon 845 précédent et qu'il était deux fois plus rapide que les autres puces 7nm. Autrement dit l'A12 Bionic d'Apple et le Kirin 980 de Huawei. Au passage, Qualcomm précise sans le dire que son processeur 855 utilise un procédé de fabrication à 7 nm, ce qui n'est pas surprenant. Le nouveau moteur IA a pour tâche de choisir le coeur de traitement le plus adapté à l'expérience de l'utilisateur. Il semble également que le 855 sera axé sur la réalité augmentée et le traitement de l'image.

Vision par ordinateur ISP

Le processeur d'image est aussi une nouveauté de la plate-forme 855. Comme le NPU du Kirin 980, l'ISP est capable d'interpréter intelligemment la scène quand on pointe l'appareil photo et qu'on ajuste les paramètres pour capturer les meilleures photos et vidéos. Une dernière nouveauté concerne les jeux sur mobile. Qualcomm a annoncé Elite Gaming qui permet une approche holistique du jeu, et pas simplement un GPU bien calibré. Qualcomm a parlé d'un ensemble immersif global dans l'image et le son, en insistant sur le fait que ces fonctions ne pèseraient pas sur la durée de vie de la batterie. Selon Qualcomm, avec le 855, les utilisateurs auront le sentiment d'avoir une vraie console de jeux entre les mains. Il y a peu de temps, Qualcomm a annoncé une puce Snapdragon 675 pour améliorer les jeux sur les mobiles milieu de gamme.

Premier processeur mobile 5G

La 5G est un composant à part entière de la puce 855. Elle repose sur le dernier modem X50 de Qualcomm. Il supportera les nouvelles infrastructures des opérateurs de téléphonie mobile et pourra offrir des vitesses « beaucoup plus rapides » que la 4G.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité