Rubrik vient aider Microsoft à combattre les ransomwares

Sur la gestion des données, l’approche Zero Trust de Rubrik suit les principes NIST selon lesquels aucune personne, application ou appareil interagissant avec les données n’est implicitement digne de confiance. (Crédit : Rubrik)

Sur la gestion des données, l’approche Zero Trust de Rubrik suit les principes NIST selon lesquels aucune personne, application ou appareil interagissant avec les données n’est implicitement digne de confiance. (Crédit : Rubrik)

Pour renforcer la lutte contre les ransomwares, Microsoft va collaborer avec Rubrik autour de solutions de protection de données Zero Trust. Dans le même mouvement, l'éditeur de Redmond investit dans Rubrik un montant non communiqué.

Microsoft et Rubrik ont annoncé qu'ils allaient co-développer dans le cloud Azure des solutions intégrées de protection de données Zero Trust. Cette collaboration vise à apporter aux clients une protection renforcée contre la vague de ransomwares en forte progression (ceux-ci ont augmenté de 150% en 2020 et plus encore en 2021, selon Harvard Business Review). Elle se concrétisera par des services de protection de données autour de Microsoft 365 et en mode hybride.

Ce partenariat s'accompagne d'une prise de participation de Microsoft au capital de Rubrik dont le montant n'a pas été révélé. Ce financement est destiné à soutenir les projets de co-ingénierie et à accompagner la mise sur le marché des solutions. Il s'élèverait à quelques dizaines de millions de dollars et valoriserait Rubrik à environ 4 milliards de dollars, selon une personne proche du dossier, rapporte Bloomberg. Co-fondée en 2013 par son CEO Bipul Sinha, Rubrik est spécialisée dans la sauvegarde des données cloud, la restauration et le data management Zero Trust. Depuis sa création, la société a levé plus de 550 M$ sans compter le financement de Microsoft et une levée en série E réalisée en décembre auprès de Meros Equity Global Management.

Des données nativement immuables Au cours des derniers mois, la société a encore renforcé ses fonctions de gouvernance et de sécurité. Sur la gestion des données, l'approche Zero Trust de Rubrik suit les principes NIST selon lesquels aucune personne, application ou appareil interagissant avec les données n'est implicitement digne de confiance. Pour répondre à cette norme, les données doivent être nativement immuables afin qu'elles ne puissent pas être modifiées, chiffrées ou supprimées par un ransomware. Avec l'architecture Zero Trust Data Management de Rubrik, les entreprises peuvent récupérer leurs données après une attaque.

Les récentes attaques de ransomwares ont visé, sans distinction de taille d'entreprise ou de secteur d'activité, des groupes internationaux tels qu'Accenture tout comme des éditeurs de logiciels tels que Kaseya, fournisseur d'une solution de gestion des infrastructures IT pour PME, mais aussi des hôpitaux et autres organisations de santé. Un centre de vaccination italien figure parmi les derniers en date.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité