Services et conseil : Capgemini domine toujours le marché français, IBM sort du Top 5

Auréolé d'une croissance 10,3% dans l'Hexagone l'an dernier, Capgemini reste le leader du marché français des services et du conseil IT. SCC occupe désormais la position de numéro deux du classement de Numeum et de KPMG, à la faveur d'une hausse de revenus de 7,5% et de la relégation d'IBM à la sixième place.

Numeum et KPMG France publient leur classement 2022 des entreprises de services numériques et de conseil en technologies sur le marché français. Etabli selon l'activité que ces sociétés ont dégagé dans l'Hexagone l'an dernier, il reste dominé par Capgemini et ses 3,79 Md€ (+10,3%) de chiffre d'affaires local. De son côté, SCC s'est hissé à la seconde place, à la faveur de facturations passées de 1,85 Md€ en 2020 à 2 Md€ en 2021. Atos affiche pour sa part une hausse de revenus de 2,2% qui lui permet de gagner un rang pour se hisser sur la troisième marche du podium. A l'inverse, Sopra Steria et Accenture sont toutes deux descendues d'une place pour se classer respectivement quatrième et cinquième acteurs du marché français des services et du conseil IT.

18% de baisse de CA pour IBM en France

Déchu de la position de dauphin de Capgemini qui était la sienne l'an dernier, IBM a été relégué à la sixième position. Il faut dire qu'entre-temps Big Blue a perdu 18% de chiffre d'affaires sur le marché français. En revanche, rien n'a changé pour Econocom, CGI et Alten qui demeurent respectivement à la septième, huitième et neuvième places. Enfin, Orange Business Services ferme la marche du top 10 avec 884,3 M€ de facturations en 2021. Il semble néanmoins que cette position devrait revenir à Inetum, puisque l'ex-GFI Informatique affiche près de 910 M€ de facturations en France dans son bilan 2021. Son absence totale du classement 2022 de Numeum et de KPMG doit tenir au fait que celui-ci est établi sur la base de données fournies par les prestataires eux-mêmes.

Le top 10 des prestataires perd 5% de revenus cumulés

La publication du classement 2022 des ESN & ICT de numeum et de KPMG intervient deux semaines après qu'ils ont rendu publique la 5ème édition de leur étude « Grand Angle ESN & ICT 2022 ». Si cette dernière montre une hausse globale de 12% des revenus du marché des services et du conseil IT l'an dernier, elle pointe aussi un recul de 10% du chiffre d'affaires des grandes entreprises du secteurs. Et l'évolution des revenus du Top 10 témoigne, dans une certaine mesure, de cette tendance à la baisse. A périmètre égal au niveau des acteurs concerné (OBS étant remplacé par GFI dans notre calcul), les 10 premières sociétés du marché français y ont dégagé ensemble 12,7 Md€ de revenus en 2021 contre 13,4 Md€ en 2020, soit une baisse de 5% d'une année sur l'autre.  




Cliquez ici pour Voir le TOP 100 des ESN et ICT en France

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité