Services IT : la croissance ralentit en Europe de l'Ouest

Le marché des services IT et professionnels devrait générer 321 Md$ de chiffre d'affaires en Europe en 2023. (Crédit photo : Pixabay)

Le marché des services IT et professionnels devrait générer 321 Md$ de chiffre d'affaires en Europe en 2023. (Crédit photo : Pixabay)

Les prestataires de services du vieux continent vont devoir se contenter d'une progression moyenne de chiffre d'affaires d'un peu plus de 5 % jusqu'en 2027. L'an dernier, ceux basés Europe de l'Ouest avaient enregistré des facturations en hausse de près de 10 %.

La croissance des revenus du marché des services IT et professionnels en Europe va perdre en vigueur. Après avoir approché les 8 % l'an dernier, elle ne devrait plus être que de 5,3 % pour 320,8 Md$ de facturations en 2023, selon IDC. Un rythme de progression auquel les prestataires du vieux continent vont devoir s'habituer sur le moyen terme, puisque le cabinet d'études prédit à leur secteur une croissance annuelle moyenne de 5,6 % jusqu'en 2027 (+ 5,2 % dans le monde).

En Europe de l'Ouest, l'année en cours devrait déboucher sur une progression de 5,4 %, qui tranchera encore davantage avec la hausse de près de deux chiffres enregistrée en 2022. C'est, selon IDC, la conséquence de « l'impact de la crise énergétique, de la guerre russo-ukrainienne et des changements structurels dans les investissements dans les pays ». D'après lui, aucun rebond conséquent n'est à attendre avant 2025.



Croissance du marché des services IT et professionnels en Europe par segments en 2022 et 2023. (source : IDC)

Les prestations en mode projet ont la cote


A l'échelle du continent, le segment du marché des services IT et professionnels sur lequel le dynamisme sera le plus marqué entre 2023 et 2027 devrait être celui des prestations délivrées en mode projet. Il va bénéficier des investissements en services de conseil et en développement d'applications sur mesure. Sur le segment des services managés, c'est dans le domaine des services d'hébergement d'infrastructures qu'une progression importante est attendue. De son côté, le monde de l'éducation va renforcer ses dépenses en matière de services de support pour accompagner le développement de l'enseignement numérique qui a connu un coup d'accélérateur avec la crise du Covid.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité