Siemens débourse 1,58 Md$ pour acquérir Brightly Software

Spécialisé dans les solutions de gestion du cycle de vie et de prévention des pannes, Brightly Software renforce la division Smart Infrastructure de Siemens. (crédit : Brightly Software)

Spécialisé dans les solutions de gestion du cycle de vie et de prévention des pannes, Brightly Software renforce la division Smart Infrastructure de Siemens. (crédit : Brightly Software)

Spécialisé dans les solutions de gestion de la maintenance et de prédiction des pannes, Brightly Software tombe dans l'escarcelle de Siemens pour 1,575 Md$. La transaction devrait être finalisée avant la fin 2022.

Siemens consolide son portefeuille de solutions en matière de gestion de cycle de vie, prévision des pannes et gestion des actifs industriels en mettant la main sur l'américain Brightly Software. Cette acquisition, d'un montant de 1,575 M$, va bénéficier à la division Smart Infrastructure du géant industriel, pour  compléter son offre logicielle en gestion et conception de bâtiments. Brightly propose des solutions de collecte et d'analyse des données des capteurs des bâtiments pour anticiper la maintenance et éviter les pannes des systèmes industriels et des différents circuits et flux (ventilation, climatisation, chauffage, eau, électricité...).

Disponibles en SaaS, les solutions de Brightly sont variées. Parmi sa gamme, on trouve par exemple Event Manager (planification et gestion d'événements), Asset Essentials (gestion de la maintenance et des opérations), Predictor (modélisation du cycle de vie basée sur de l'analyse prédictive), Energy Manager (amélioration de l'efficience énergétique), TheWorxHub (gestion SaaS de maintenance assistée par ordinateur)...

Les bâtiments connectés et autonomes en ligne de mire

« L'acquisition d'aujourd'hui renforce nos objectifs de croissance, en particulier pour les revenus numériques et les logiciels en tant que service », a notamment expliqué Roland Busch, président et CEO de Siemens AG. Avec Brighlty, Siemens compte réduire les temps d'arrêt et baisser les coûts de maintenance en optimisant les cycles de vie, de conception et les processus de décision. « L'acquisition accélérera notre objectif de devenir une société de logiciels leader également dans le domaine des infrastructures et soutiendra notre vision de créer des bâtiments entièrement autonomes qui apprennent en permanence et s'adaptent aux besoins de leurs locataires », a indiqué de son côté Matthias Rebellius, CEO de Siemens Smart Infrastructure.

Pour 2022, Brightly Software - détenue depuis 2019 par la société de capital-investissement Clearlake Capital - prévoit de réaliser près de 180 M$ de chiffre d'affaires sur un marché dont la croissance est estimée par an à 13%. Basée à Cary, en Caroline du Nord, la société compte environ 800 employés et totalise 12 000 clients, principalement aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie. Avec ce rachat, Siemens espère monter d'un cran son avantage concurrentiel face à d'autres poids lourd du secteur dont Alstom, General Electric et Schneider Electric. L'acquisition doit être finalisée avant la fin de cette année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité