Solucom proche d'un nouveau rachat dans le conseil en organisation

Pascal Imbert, président du directoire de Solucom :

Pascal Imbert, président du directoire de Solucom :

Le cabinet de conseil Solucom est sur le point de reprendre Lumens consultants, un cabinet de conseil en organisation. L'acquéreur, qui réalise 80% de son chiffre d'affaires dans l'IT, poursuit ainsi sa diversification vers l'accompagnement des clients dans l'aménagement de leurs processus métiers.

En rachetant Lumens Consultants, le cabinet de conseil en management et système d'information Solucom conclura sa quatrième reprise d'un spécialiste du conseil en organisation en moins de deux ans. L'opération n'est pas encore finalisée, mais les négociations exclusives qu'ont engagées les deux entreprises connaîtront un terme proche, selon Pascal Imbert, le président du directoire de l'acquéreur. Basé à Paris, Lumens Consultant réalise un chiffre d'affaires de 3,9 M€ et une marge opérationnelle de plus de 8%. Ses équipes comptent une trentaine de consultants dont les compétences sont la raison principale de son rachat. En comparaison, Solucom affiche 130 M€ de chiffre d'affaires et un effectif de 1200 collaborateurs.

« Lumens Consultants fournit aux grandes entreprises des prestations de conseil en organisation et en management très tournées vers les fonctions RH. Ce cabinet est notamment présent dans les secteurs banque, assurance et audiovisuel », explique Pascal Imbert. Solucom, lui, réalise encore 80% de son activité dans la réalisation de projets liés aux systèmes d'information. La société a commencé à développer son activité de conseil en organisation en interne entre 2009 et 2011. Dans le cadre du lancement de son plan « Solucom 2015 » il y a deux ans, elle a décidé d'amplifier cette diversification par le biais de rachats. Une stratégie qui l'a amenée à acquérir les sociétés de conseil en organisation Alturia Consulting, Eveho et Stance en 2012.

S'adapter à la prise de contrôle de l'IT par les directions métiers

« Nous élargissons la proposition de valeur de Solucom pour accompagner les entreprises sur des sujets touchant à leur coeur de métier, tout en restant présents auprès d'elles pour leurs problématiques IT », explique Pascal Imbert. Ce mouvement des sociétés de conseil en informatique vers le conseil en organisation est à la fois une opportunité et un mouvement défensif, estime le dirigeant. En effet, le système d'information est devenu tellement important pour les grandes entreprises que les directions métiers ont tendance à prendre le pouvoir sur l'IT. « Si nous ne faisons pas évoluer notre offre, nous risquons de ne plus être associés aux projets les plus importants chez les clients. Cela explique que la frontière entre le conseil IT et le conseil en organisation est en train de voler en éclat.»

A l'heure actuelle, Solucom réalise encore 80% de son chiffre d'affaires dans la fourniture de conseils autour du système d'information. Son plan stratégique doit faire passer ce ratio à 30% des 170 M€ de revenus qu'elle espère dégager en 2015. A plus long terme, l'idéal serait pour elle que les services IT ne représentent plus que 60% de son activité.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité