Sophos lance son nouveau programme partenaires dans 3 semaines

En quelques mois, Sophos a réalisé les rachats d'Astaro et de Dialogs et remodelé sa distribution en indirect. Annoncé le 21 juin lors du Sophos Day aux partenaires français, le nouveau programme revendeurs de cet éditeur sera lancé le 16 juillet prochain.

Au mois de novembre 2011, Sophos changeait de mode de distribution en abandonnant le one tier au profit du two tiers, avec trois grossistes à valeur ajoutée : Computerlinks, Hermitage, Frame.  Toutes les solutions sont distribuées en indirect. L'éditeur compte 500 partenaires en France, 3 platinium, 20 à 25 gold, le reste en silver.

Depuis, le rachat d'Astaro a incité l'éditeur à changer de programme partenaire pour une formule plus homogène. Il y a un mois, il tenait à Barcelone son « partner connections 2012 ». Hier, 21 juin c'était le Sophos Day à Paris pour les partenaires français. Sophos les prépare au nouveau programme, le Global partner program 2, le GPP2, qui sera lancé le 16 juillet prochain. En même temps, un nouveau portail sera présenté.

« C'est en fait un programme deux en un » nous précise Guillaume Gamelin (en photo), directeur commercial de Sophos France, avec une partie reseller pour les ventes de licences et une partie solution. Chacune a son propre système de remise. A chaque niveau de partenariat peut correspondre une commercialisation différente, on peut être gold reseller ou solution, silver reseller ou solution etc...

 

 

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité