Talent Days 2011 : HP présente sa stratégie globale à ses partenaires

Entre sa stratégie dans le cloud computing, l'arrivée de sa tablette tactile, sa volonté de compter sur le marché des réseaux ou encore l'évolution de ses systèmes d'impression, HP a une actualité pour le moins dense. Lors de l'étape parisienne de son tour de France Talent Days 2011, le constructeur est revenu sur ces évolutions auprès de ses 250 partenaires présents.

Après Lille le 8 juin, c'est à Paris que se déroulait hier la deuxième et la plus fréquentée des étapes des Talent Days 2011, le tour de France revendeurs de HP. Ouvert à la fois aux populations commerciales et techniques de ses partenaires, l'événement devrait réunir 1000 visiteurs à travers ses 7 étapes programmées dans l'Hexagone jusqu'au 5 juillet. Dans la capitale, ils étaient plus de 250 à avoir fait le déplacement. L'occasion de participer à quelques uns des huit ateliers thématiques proposés et, surtout, d'assister à la conférence plénière visant à faire le point sur la stratégie de l'ensemble des divisions de HP.

Une base installée pas encore prête pour le cloud


Placées dans la salle de la réunion au rythme de la chanson « Price Tag » de Jessie J (curieux dans une réunion d'affaires, sachant que le morceau dénonce la société de consommation), l'assistance a ensuite pu écouter la première des interventions des représentants de HP, celle d'Eric Darrou, le directeur commercial réseau de partenaires PME/PMI au sein de la division serveurs, stockage et réseaux. Dans son discours très axé sur le cloud computing, celui-ci n'a pas cherché à enjoliver le tableau : « Notre base installée de clients n'est pas encore prête pour le cloud », a-t-il ainsi expliqué, avant de préciser que « HP veut fortement s'appuyer sur ses partenaires pour amener les entreprises à adopter cette technologie.»Car si la démocratisation de l'informatique dans le nuage n'est pas encore d'actualité, HP ne doute pas que cela soit prochainement le cas, même s'il estime que toute l'informatique des clients ne sera pas dématérialisée. En attendant ce jour, la division serveurs, stockage et réseaux n'en réalise pas moins de bons résultats en France. « L'activité stockage valeur a progressé de 30% lors du dernier trimestre. Même nos ventes de serveurs ont crû malgré l'évolution du marché vers la virtualisation et le fait que nous soyons déjà un acteur dominant. Dans le domaine des réseaux, enfin, notre chiffre d'affaires a doublé dans les 6 derniers mois et cela devrait être de nouveau le cas lors du prochain semestre. »Parmi les priorités de HP cette année, les réseaux occupent une bonne place. Pas étonnant, donc, que le constructeur mène une guerre déclarée à Cisco en proposant notamment, jusqu'au 31 octobre, 20% de marges additionnelles à ses partenaires pour toute signature de projet de plus de 100 K€ en replacement de matériels du numéro un du secteur.

Intervenant à son tour sur la scène, Christophe Jousselin, le directeur des ventes partenaires services, avait lui aussi un satisfecit à adresser aux revendeurs présents. « Lors du premier semestre 2011, les ventes de contrats Care Pack [Ndlr : des extensions de garantie] ont progressé de 24% en France. Nous avons versé 2 M€ de marges arrières à nos partenaires pour la vente de ces contrats de service. ». Et de conclure (au risque de déplaire à la chanteuse Jessie J), « vendre du Care Pack, ça rapporte et ça va continuer.»

WebOS sur tous les postes clients de HP l'an prochain


L'intervention de Laurent Lavoix, le directeur des ventes Réseau partenaires PSG (Personal System Group) professionnel était également attendue. Peu de jours avant l'édition parisienne des Talent Days 2011, le constructeur a en effet (enfin) annoncé à Las Vegas le lancement de sa tablette tactile HP TouchPad au mois de juillet prochain. Revenant sur cette annonce, Laurent Lavoix a beaucoup mis l'accent sur WebOS, le système d'exploitation qui équipera le nouveau produit. « Cette plate-forme est conçue pour rester connectée en permanence. On peut y porter très facilement des applications professionnelles », a-t-il précisé. Le responsable partenaires a également réaffirmé que ce système d'exploitation mobile équiperait tous les terminaux proposés par HP à compter de l'an prochain. Dans ce monde de l'informatique toujours plus connecté, HP estime que la frontière entre les mondes professionnels et grand public s'estompe de plus en plus. C'est la raison pour laquelle le constructeur a décidé d'autoriser ses grossistes à distribuer à la fois ses PC grand public et professionnels.

Marché de l'impression : lutter contre les idées reçues


Alors que le marché de l'informatique personnelle et de l'infrastructure IT est en pleine effervescence, le marché de l'impression pourrait sembler atone. Mais pour Fabien Da Col, le directeur commercial canal et mid market de la division imagerie et impression, qui prenait à son tour la parole, il s'agit d'une idée reçue. « Peut-on parler de marché atone lorsque le segment de l'impression laser enregistre une croissance de 11% et que le segment de l'encre professionnelle est en hausse de 20% ? », a-t-il fait mine de se demander. Autre idée reçue selon lui : Il n'y a plus rien à inventer sur le marché de l'impression. « Le cloud comptuting, ePrint et FutureSmart sont pourtant des innovations », objecte-t-il. On l'aura compris, pour lui, la fin de l'impression n'est pas pour demain. Il en veut pour preuve l'explosion du contenu imprimable, notamment en couleur. Certes, mais y a-t-il encore de l'argent à gagner dans l'impression ? Oui, répond sans hésiter Fabien (la chanteuse Jessie J va vraiment se fâcher). « Il ne faut pas oublier la valeur créée par les technologies de cloud computing embarquées et le fait que leur arrivée transforme le business model qui évolue de plus en plus vers le paiement à l'usage », explique-t-il. Est-ce pour rajeunir l'image de « vieux » marché qu'est celle de celui de l'impression que l'intervenant n'a à aucun moment parlé du coût à la page ? Malgré son antériorité, le concept est pourtant régulièrement mis en avant par les constructeurs de systèmes d'impression, mais pas chez HP lors de cette étape des Talent Days 2011.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité