TD Synnex enregistre 16,2 Md$ de revenus pour son T4 2022

« Notre croissance provient de trois activités principales : les offres de type centre de données et infrastructure, notre activité Hyve et la distribution de composants », Rich Hume, CEO de TD Synnex. (Crédit : DR)

« Notre croissance provient de trois activités principales : les offres de type centre de données et infrastructure, notre activité Hyve et la distribution de composants », Rich Hume, CEO de TD Synnex. (Crédit : DR)

Fort d'un quatrième trimestre clôturé sur 16,2 Md$ de revenus, TD Synnex affiche des croissances trimestrielles et annuelles de respectivement 4 % et 97 %. Elles sont en partie imputables en parties imputables à la hausse des ventes de « solutions avancées » (cloud, cybersécurité, IoT).

Un an après la fusion entre Tech Data et Synnex, le distributeur IT fait le bilan. Le nouvel ensemble, rebaptisé TD Synnex, publie les comptes de son quatrième trimestre fiscal 2022 (clos le 30 novembre) où apparaît un chiffre d'affaires de 16,2 Md$, soit 4 % de plus qu'à la même période un an plus tôt. De son côté, le bénéfice net a atteint 221,2 M$, en croissance de 85,2 % par rapport au quatrième trimestre 2021 de 49 % comparé aux trois mois précédents. Un montant qui découle d'un résultat d'exploitation de 334,2 M$, en amélioration de 80 % d'une année sur l'autre et de 39 % sur une base séquentielle.

En Europe, le bénéfice d'exploitation a représenté 77 M$ au quatrième trimestre 2022 contre 45 M$ 12 mois plus tôt. À titre de comparaison, les résultats opérationnels dans la zone Amériques et en Asie-Pacifique (Japon inclus) se sont respectivement élevés à 222 M$ et 35 M$. « L'Europe a connu une très belle croissance, mais l'euro s'est dévalué de manière assez importante. Et cela se reflète dans le résultat. Mais la croissance réelle de la monnaie constante en Europe est assez bonne. Nous en sommes très satisfaits », commente Rich Hume, CEO de TD Synnex.

TD Synnex clôture 2022 sur 62,3 Md$ de CA

Pour l'ensemble de son exercice 2022, TD Synnex affiche un chiffre d'affaires de 62,3 Md$, en hausse de 97 % par rapport à 2021. Une croissance à relativiser puisqu'il s'agit du premier exercice depuis la fusion entre Tech Data et Synnex. L'exercice 2023 sera donc plus révélateur des véritables capacités de progression du nouvel ensemble. En attendant, ce dernier a réalisé en 2022 un bénéfice d'exploitation de 1,05 Md$, contre 623,2 M$ en 2021 (+68,6 %), soit une marge opérationnelle de 1,69 %. Quant au résultats net, il s'élève à 651,3 M$, en progression de 65 % (395,1 M$ en 2021). « La croissance du segment des PC, que nous appelons solutions pour points d'extrémité, a ralenti en 2022. Notre croissance provient en réalité de trois autres activités : les offres de type centre de données et infrastructure, notre activité Hyve (intégration et déploiement des racks HyperScale) et la distribution de composants, ainsi que certains services logistiques stratégiques qui ont également connu une croissance assez importante », précise le CEO.

Les flux de trésorerie affectés à l'exploitation se sont élevés à 50 M$ pour l'exercice 2022, en raison des contraintes sur la chaîne d'approvisionnement et des investissements qu'il a fallu faire dans les stocks pour soutenir la croissance de l'entreprise. Selon TD Synnex, la situation devrait se normaliser au cours de l'exercice 2023.

Plus de 15 Md$ de revenus attendus au T1 2023

Pour son premier trimestre 2023, la société table sur un chiffre d'affaires situé entre 15,2 Md$ et 16,2 Md$ et un bénéfice net de 248 M$ à 287 M$. Selon M.Hume, les ventes de solutions pour points d'extrémité devraient continuer à ralentir en 2023. Mais cette décroissance devrait être compensée par l'augmentation des ventes de solutions cloud, de cybersécurité, analytique, IoT et infrastructure hyperscale. « Du point de vue de la facturation brute, ces domaines représentent d'ores et déjà plus de 20 % de notre activité totale. Ils ont donc connu une très belle croissance et cela devrait continuer », termine le CEO.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité