Terra Computer France s'est arrimé à la hausse des ventes de PC en 2014

 Ben Gayer, directeur de Terra Computer France, vise une augmentation des ventes de 10 à 15% en 2015. (D.R)

Ben Gayer, directeur de Terra Computer France, vise une augmentation des ventes de 10 à 15% en 2015. (D.R)

Le fabricant de PC a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 15% en France l'an dernier. Bien qu'il ait pu compter sur une fort élargissement de son réseau de distribution, il identifie la fin du support de Windows XP comme le facteur principal de sa croissance.

Terra Computers France a profité de la bonne dynamique du marché des PC l'an dernier. La filiale française du fabricant allemand d'ordinateurs Wortmann AG a clôturé son exercice 2014 sur un chiffre d'affaires de 33 M€. Ses facturations ont ainsi cru de 15% comparé à 2013. Implantée depuis 10 ans à Vendenheim (67), l'entreprise a pourtant commencé son exercice précédent par une période difficile : « Nous avons dû affronter six mois compliqués en début d'année. Par la suite, le besoin des entreprises de renouveler leurs parcs informatiques du fait de l'arrêt du support de XP a fini par stimuler nos ventes. » Tirant 75% de ses revenus des ventes d'ordinateurs, l'entreprise est logiquement très dépendante des fluctuations des achats de PC. Le reste de ses recettes est assuré par son activité de grossiste en composants.

Outre son chiffre d'affaires, Terra Computers a également fait croître son réseau de distribution l'an dernier. Il s'est enrichit de 80 partenaires et réunit désormais 470 revendeurs IT de proximité. Parmi les nouveaux arrivants, on compte des sociétés comme Micro Contact (22), SPITI (Nouvelle-Calédonie) ou Evolution Networks (32). Ces recrutements ont contribué à la croissance des facturations annuelles de l'entreprise sans que Ben Gayer ne les identifie néanmoins comme le facteur principal. Ses revenus progressant, Terra Computers a procédé à six embauches qui ont porté son effectif à 23 collaborateurs dans l'Hexagone. Cinq autres collaborateurs l'ont rejoint début 2015 (quatre commerciaux et un salarié dédié au support technique).

Miser sur les serveurs et le cloud

Aux dires de Ben Gayer, l'exercice 2015 de Terra Computers France devrait être marqué par le lancement d'une gamme de serveurs et celui de « Terra Cloud ». Cette dernière plate-forme sera revendue en marque blanche par les partenaires du fabricant. Elle délivre des services de stockage et de sauvegarde en ligne, des offres qui intéressent particulièrement les PME, et des machines virtuelles vierges ou pré-configurées. Pour proposer ces services, Terra Computer France se repose sur le data center que le groupe Wortmann AG a construit à Hüllhorst en Allemagne.

D'après les prévisions du fabricant, l'année en cours devrait s'achever sur un chiffre d'affaires en progression de 10 à 15%. Pour atteindre cet objectif, il devra continuer à recruter des partenaires grâce à des opérations marketing telle que sa présence lors du dernier IT Partners. « Nous avons rencontré une centaine de revendeurs pendant la dernière édition du salon. Dix d'entre eux sont déjà devenus des clients », indique Ben Gayer. Le fabricant doit également renforcer ses liens avec ses partenaires historiques. Inviter une quarantaine d'entre eux à visiter le siège et les ateliers de la société à Hanovre durant le Cebit (16 - 20 mars) fait partie cette stratégie. L'entreprise sera également exposante lors d'événements organisés par EDF, Sage ou bien encore Intel.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité