Terra Computer prépare des formations gratuites, un show room et une offre en cloud

Plutôt discret, le grossiste et assembleur Terra Computer, bureau français de l'allemand Wortmann lance néanmoins plusieurs initiatives.

D'abord en immobilier, elle a racheté un bâtiment de 800 mètres carrés sur Strasbourg qui est remis aux normes écologiques, sujet essentiel chez Wortmann. Le local sera classifié BBC, Bâtiment basse consommation. « Par exemple, souligne Ben Gayer, il sera isolé de manière naturelle, avec de la laine de bois et non pas avec de la laine de verre. La climatisation sera en double flux et non pas avec de l'air frais. Un module domotique permettra de piloter le bâtiment à distance, à l'aide d'un smartphone ».

Inauguré au mois d'avril prochain, ce bâtiment permettra, en plus d'accueillir des bureaux, de présenter dans un show room les produits de Terra Computer aux clients comme aux revendeurs. Le grossiste mise aussi sur son centre de formation. Une innovation est déjà en place. Terra Computer offre gratuitement la formation Microsoft, celle de Windows small business server 2012. Les revendeurs n'ont qu'à régler leur transport et leur séjour. Une économie de 2000 euros par participant.  « Nous devons aider encore plus nos revendeurs à vendre ». Trois sessions de trois jours auront lieu au mois de janvier prochain.

Depuis 25 ans  nous avons gardé la même ligne

Terra Computer perfectionne son modèle mais n'en change pas. « Depuis 25 ans  nous avons gardé la même ligne, la qualité des produits, le tout indirect, une couverture nationale, nous enregistrons quelques ralentissements mais pas d'impact de la crise, note Ben Gayer.

Dans le climat de crise actuelle, Terra Computer appartient à la catégorie des entreprises qui tracent leur sillon, sans subir d'effets de la crise. La société vend pourtant essentiellement des PC, des serveurs et quelques moniteurs. Elle assoit son succès sur la qualité de ses produits et prépare des innovations, suivant celles d'Intel. En matière de cloud computing, une offre sera disponible au deuxième trimestre 2012.

« Nous réaliserons 21 à 22 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année contre 18 prévus initialement », note Ben Gayer, directeur du bureau français. « C'est donc une bonne année. Pour 2012, l'objectif est à nouveau une croissance de 15 à 20%. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité