Transformation numérique : IDC table sur une solide croissance des dépenses en 2023

Dans son dernier rapport, IDC estime que les dépenses des entreprises européennes en matière de transformation numérique atteindront 550 Md$ en 2023. (crédit : DR)

Dans son dernier rapport, IDC estime que les dépenses des entreprises européennes en matière de transformation numérique atteindront 550 Md$ en 2023. (crédit : DR)

La hausse des dépenses européennes en matière de transformation numérique devrait augmenter de 15,9 % cette année. Une progression en partie tirée par la volonté des entreprises de se doter de technologies plus respectueuses de l'environnement et moins énergivores.

La transformation numérique des entreprises européennes s'accélère. A en croire IDC, les dépenses dans ce domaine devraient dépasser les 550 Md$ en 2023, soit une augmentation de 15,9 % par rapport aux 12 mois précédents. Pour ne rien gâcher, IDC s'attend même à ce que les recettes continuent de croître jusqu'en 2026 sur le vieux continent, avec un taux de croissance annuel de 16,6 % pour la période 2021-2026. Selon l'étude, plus d'un tiers du total de ces dépenses en 2023 seront tirées par les investissements dans l'industrie de fabrication discrète, l'industrie de processus et les services professionnels.

Parallèlement, IDC estime que les dépenses IT devraient quant à elles augmenter de 4,2 % en 2023 pour atteindre 1 200 Md$.

Le développement durable, moteur de la transformation numérique des entreprises

A noter par ailleurs, le développement durable devrait être une des priorités des entreprises en 2023, stimulant ainsi les dépenses numériques européennes. Dans les entreprises, le sujet est passé du « vouloir bien faire » à un « critère essentiel » de l'engagement, de la confiance et de du développement commercial des clients. Ainsi, le budget alloué au développement durable devrait augmenter de 23,8 % d'ici à 2026 en Europe, sous l'effet d'une réglementation stricte, des attentes croissantes des parties prenantes et des initiatives visant à réduire les coûts. Notamment en raison de la hausse des prix de l'énergie provoquée par la guerre russo-ukrainienne.

« Les dépenses liées à la transformation numérique en Europe sont motivées par de nombreux facteurs, notamment la nécessité pour les entreprises européennes de développer une stratégie solide et crédible en matière de développement durable », explique Angela Vacca, directrice de recherche senior chez IDC. « Les entreprises reconnaissent les avantages commerciaux d'une stratégie numérique d'abord, avec le développement durable au centre de l'attention, en particulier dans les entreprises européennes opérant dans les secteurs de la fabrication, du transport et des services publics », termine-t-elle.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité