Trend Micro poursuit son offensive sur le SMB

L'éditeur a démarré la commercialisation de ses produits pour PME en mode licence aux grossistes généralistes. Le mois prochain, il inaugurera un centre de support dédié aux revendeurs et à leur clientèle sur ce segment de marché.

L'éditeur a démarré la commercialisation de ses produits pour PME en mode licence aux grossistes généralistes. Le mois prochain, il inaugurera un centre de support dédié aux revendeurs et à leur clientèle sur ce segment de marché. Peu à peu, Trend Micro affecte de nouveaux moyens à sa stratégie de conquête des PME qu'il cible depuis deux ans. Parmi les dernières actions menées dans ce sens par l'éditeur figure la possibilité donnée aux revendeurs d'acheter ses logiciels pour PME chez ses grossistes généralistes non plus uniquement en boîte, mais aussi en mode licence pour davantage de modularité (les boîtes de Trend Micro étant vendues en version 5, 10, 15, 20, 25 utilisateurs). De cette ouverture plus grande vers ses distributeurs découle directement la création d'ici au mois prochain d'un centre de support technique multilingue basé en Irlande. La structure est à la fois destinée aux revendeurs de l'éditeur et à leurs clients. « Auparavant, cette assistance était assurée par nos grossistes à valeur ajoutée (Ndlr : IPvista, Noxs, ComputerLinks, Cris Réseaux...). Mais travailler avec les généralistes ne peut se faire sans une gestion en propre de notre support, explique Lionel Hayère, le directeur des ventes indirectes de Trend Micro. Nos distributeurs à valeur ajoutée continueront toutefois d'assurer l'assistance pour nos produits de la gamme Entreprises. » L'éditeur a d'ailleurs convié le 3 mars à Paris l'ensemble de ses grossistes européens pour leur présenter les changements apportés aux nouveaux contrats qu'ils auront à signer en avril prochain. Ces derniers stipulent notamment que les revendeurs certifiés par l'éditeur pour la vente de produits Entreprises ne pourront pas bénéficier des remises que leur confère ce label lors de l'achat de produits SMB. « Notre gamme de produits SMB couvre des besoins d'entreprises jusqu'à 250 utilisateurs. Il peut donc y avoir un adressage du haut du segment PME par nos différentes catégories de revendeurs entre lesquels nous ne voulons pas favoriser de distorsion de concurrence », détaille Lionel Hayère. Associées au lancement de nouveaux produits et à celui d'un nouveau programme de fidélisation, l'ensemble des actions de l'éditeur sur le segment des PME devrait contribuer à doubler le nombre de ses revendeurs (entre 1 200 et 1 500 en France) dans le courant de l'année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité