Un site pour aider aux recrutements de techniciens télécoms

Dans le secteur des télécoms, les métiers de la fibre optique sont considérés comme essentiels au fonctionnement de l’économie française. (Crédit: Pixabay/StockSnap)

Dans le secteur des télécoms, les métiers de la fibre optique sont considérés comme essentiels au fonctionnement de l’économie française. (Crédit: Pixabay/StockSnap)

Opérationnelle depuis ce jeudi 2 avril, la plate-forme Mobilisationemploi permet à des demandeurs d'emploi ou à des travailleurs au chômage partiel inscrits ou non à Pôle emploi de postuler en direct à plus de 9 000 offres dans des secteurs essentiels, comme celui des télécoms, a annoncé le ministère du Travail. Dans ce domaine, les métiers de la fibre optique sont les plus représentés.

Face à la crise sanitaire que nous traversons, certaines entreprises subissent une baisse d'activité, tandis que d'autres ont besoin de renfort en main d'oeuvre pour assurer la continuité économique du pays, a indiqué le ministère du travail dans un communiqué publié hier. Le département d'Etat a donc décidé d'agir dans ce sens en annonçant l'ouverture d'un service en ligne dédié à ceux qui souhaitent travailler provisoirement - ou non -  dans une entreprise confrontée à un manque de personnel. Depuis hier, jeudi 2 avril 2020, la plateforme Mobilisationemploi est proposée gratuitement aux demandeurs d'emploi inscrits ou non à Pôle emploi ainsi qu'aux salariés en activité partielle. A ce jour, plus de 9 000 offres d'emploi concernent des secteurs considérés comme prioritaires, dont l'informatique et les télécoms font partie. Dans ce domaine, les métiers de la fibre optique, installateurs ou négociateurs en installation d'équipements sont fortement représentés principalement en Ile-de-France et dans une moindre mesure en régions.

Sont également recherchés, des techniciens en télécommunications, des poseurs de câbles, des techniciens en radiocommunications et des administrateurs réseaux. Divers postes d'informaticiens - développeurs, administrateurs systèmes, gestionnaire de parcs, concepteur d'applications - sont également indexés sur la plateforme. Dans le numérique, les demandes proviennent de secteurs variés, cabinets de recrutement, jobboards, SSII, établissements de santé et autres acteurs de l'industrie.

Une mise en relation facilitée

Du point de vue ergonomique, l'application, simple à utiliser, fonctionne comme un site classique de petites annonces. A l'aide d'un simple mot clé ou de l'intitulé du poste recherché, il est possible d'afficher les résultats en limitant le rayon de recherche autour d'un lieu, d'une ville ou d'une région, mais aussi en fonction du type de contrat et du temps de travail souhaité. Les propositions apparaissent triées par pertinence ou par date. A chaque offre déposée, un conseiller Pôle emploi appelle systématiquement l'employeur pour vérifier le respect des consignes sanitaires et caractériser le besoin et compétences attendues.

De plus,  chaque employeur pourra prendre en charge la présélection des candidats si besoin. Du côté des postulants, le dépôt de candidature a été facilité pour pouvoir s'effectuer sans contrainte. Ainsi, les personnes en recherche d'emploi sont en mesure de consulter des offres, sans créer de compte et accéder directement aux coordonnées de l'entreprise qu'ils auront choisie.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité