Une labellisation GEN facilitée pour les organismes de formation

La Grande école du numérique a annoncé la simplification du cahier des charges pour inciter les organismes de formation IT - comme Webforce3 ci-dessus- a obtenir une labellisation. (Crédit : Webforce3)

La Grande école du numérique a annoncé la simplification du cahier des charges pour inciter les organismes de formation IT - comme Webforce3 ci-dessus- a obtenir une labellisation. (Crédit : Webforce3)

A partir de 2023, la Grande école du numérique (GEN) déploiera son appel à labellisation avec un cahier des charges amélioré qui s'accompagne d'un allégement des démarches pour les organismes de formation technologiques. La réduction des critères de recevabilité et la simplification du formulaire de dépôt des candidatures font partie des principales évolutions.

Depuis 2016, la Grande école du numérique (GEN) attribue un label à des formations numériques, accessibles sans conditions de ressources financières ni prérequis. Afin de faciliter les démarches liées à la labellisation pour les organismes de formation, l'organisme a décidé d'alléger son cahier des charges. Ainsi, à partir de 2023, plusieurs évolutions sont à prendre en compte. Parmi celles-ci, le nombre de critères de recevabilité sera réduit et l'accent sera mis sur la sélection.

Le formulaire de dépôt des candidatures a également été simplifié avec désormais la possibilité de déposer un seul dossier pour plusieurs lieux (villes) de formations. Les questions ont par ailleurs été reformulées, et le nombre de pièces à transmettre réduit. De plus, certaines obligations permettant de mieux accompagner les organismes dans leur ouverture de sessions de formation ont été adaptées. Enfin, les données sur les apprenants demandées à chaque organisme de formation ont été réduites au strict nécessaire.

Des critères d'inclusion pris en compte La remontée d'informations se fera désormais par typologie de publics cibles et directement via l'espace formations. Les organismes de formation aux métiers du numérique engagé pour rendre le numérique accessible à tous sont invités à déposer leurs dossiers de candidature à l'appel à labellisation de la GEN. Le prochain relevé des candidatures s'effectuera le 20 janvier 2023. Parmi les critères d'accès au label GEN, il est à noter que chaque établissement ou organisme doit former gratuitement au minimum 10 personnes peu ou pas qualifiées, en recherche d'emploi, par session.

L'objectif étant d'atteindre 80% de candidats disposant d'un niveau bac ou inférieur au bac par session. D'autres conditions comme l'intégration d'un minimum de femmes ou la priorité donnée au quartiers qualifiés de prioritaires de la ville (QPV) sont également pris en compte. Les formations mises en oeuvre doivent également faire preuve d'une qualité d'accompagnement tant sociale que professionnelle. Afin de répondre à toutes les questions sur le Label GEN et les conditions pour intégrer le réseau de la Grande école du numérique, un webinaire de présentation aura lieu le 10 janvier de 11h à 12h.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité