Ventes de smartphones : + 42,7%, Android en profite, mais pas iOS

Les ventes mondiales de téléphones mobiles au deuxième trimestre réservent leur lot de confirmation et de surprise. Si les smartphones dépassent les 40% de croissance, c'est Android qui en profite le plus.

Le cabinet Gartner livre ses habituels chiffres de ventes de téléphones mobiles pour le deuxième trimestre de l'année. Globalement, il s'est vendu 419 millions d'appareils mobiles. Une baisse de 2,3%, mais les smartphones affichent une hausse de 42,7% et représentent désormais 36,7% des ventes.

Pour Anshul Gupta (en photo), analyste au Gartner, « la demande a continué de ralentir au deuxième trimestre, à cause de l'environnement économique difficile et des reports de ventes des utilisateurs qui veulent profiter des lancements (l'iPhone 5, la 3G) et des remises qui se feront plus tard dans l'année. La demande pour les téléphones mobiles de base a continué à diminuer provoquant la baisse globale des ventes."

Ces données se retrouvent dans les parts de marchés des différents constructeurs et des différents iOS. Côté constructeurs, Samsung s'offre une hausse de 29,5%,  c'est le n°1 avec 21,6% de parts de marché. Il  y a un an en arrière, Nokia occupait cette pace de leader mondial. Le Finlandais est aujourd'hui deuxième (depuis le T1 2012) avec 19,9% de parts de marché. Apple figure sur la troisième marche du podium avec 6,9% de parts de marché.

Le raz de marée du Galaxy S3

Samung tient son succès des smartphones qui  représentent 50,4% de ses vente et particulièrement du dernier né, le Galaxy S3, dont le coréen affirme avoir vendu 10 millions d'unités dans les deux mois qui ont suivi sa sortie. Des pénuries ont même affecté ses ventes sur le trimestre, tellement la demande était forte. Apple laisse le marché dans l'attente de son iPhone 5. Le deuxième trimestre a été morose, en recul de 12,6% par rapport au trimestre précédent pour Apple , en hausse de 47,4% par rapport au deuxième trimestre 2011.

Ces deux constructeurs remarque Anshul Gupta continuent de dominer le marché des smartphones et creusent l'écart avec les autres compétiteurs. Autre élément fondamental : Samsung augmente son avance sur Apple et l'OS ouvert fait de même par rapport à iOS.

Que dire de Nokia ? Ses ventes ont diminué de 14,8% au deuxième trimestre. « Nokia se bat férocement », selon le Gartner, « il a réussi dans une certaine mesure à gagner de sparts de marché », les Lumia luttent pour trouver une place dans l'esprit des consommateurs comme des alternatives d'Android.

Des miettes pour les « petits » constructeurs

Les trois « grands » frôlent les 50% de parts de marché, les « autres constructeurs » sont à plus de 30%, il reste entre les deux un petit groupe de 7 fabricants : ZTE, 4,3% de parts de marché, LG, 3,4%, Huawei, 2,6%, TCL, 2,2%, HTC, 2,2% également, Motorola, 2,2%, RIM, 1,9%.

Concernant les OS, la progression d'Android est spectaculaire passant (entre le T2 2011 et le T2 2012) de 43,4% à 64,1% de parts de marché. C'est 20,7% de progression. iOS n'augmente que de 0,6%, passant de 18,2% à 18,8%. Symbian s'effondre de 22,1% à 5,9%. RIM passe de 11,7% à 5,2%. Bada (un OS propriétaire de Samsung) grimpe de 1,9% à 2,7%. Microsoft va de 1,6% à 2,7%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité