Vidéoconférence et téléprésence : le marché mondial a poursuivi son repli prononcé au T3

Seul le chinois Huawei a vu ses revenus progresser au T3 sur le marché mondial de la vidéoconférence. Crédit photo : D.R.

Seul le chinois Huawei a vu ses revenus progresser au T3 sur le marché mondial de la vidéoconférence. Crédit photo : D.R.

Les ventes mondiales de solutions de vidéoconférence et de téléprésence ont enregistré une nouvelle décroissance à deux chiffres entre juillet et septembre derniers. Parmi les principaux fournisseurs du secteur, seul Huawei est parvenu à accroître ses revenus.

Le marché mondial de la vidéoconférence et de la téléprésence pour entreprise ne retrouve pas le chemin de la croissance. Après avoir reculé de 10,7% lors du second trimestre 2013, les ventes d'équipements se sont établies à 576 M$ au troisième trimestre, soit 9,7% de moins qu'il y a un an. Maigre consolation selon IDC qui publie ces chiffres, les achats ont en revanche progressé de 8,2% d'un trimestre sur l'autre avec une participation positive de tous les segments du marché.

Il en va tout autrement lorsque les chiffres sont comparés d'une année sur l'autre, notamment pour le segment des équipements d'infrastructures de vidéoconférence (incluant les matériels de contrôle multipoint) dont les ventes ont chuté de 16,7%. Celles d'équipements de téléprésence immersifs multi-codec se sont repliées de 16,3%. Le recul atteint 13,6% pour les systèmes de visioconférence pour PC. Il est beaucoup moins prononcé pour les investissements en systèmes pour salles de vidéoconférence (-5%).

La zone EMEA reste en croissance

Dans ce contexte difficile, la zone EMEA est parvenue à tirer son épingle du jeu avec une croissance de 3,4% comparée au troisième trimestre 2012. La baisse globale du marché mondial est à mettre sur le compte des zones Asie-Pacifique et Amérique du Nord qui ont enregistré des décroissances respectives de 13,7% et 18,2%.

De même que les différents segments du marché mondial de la vidéoconférence et de la téléprésence, les principaux acteurs du secteur ont vu leurs revenus chuter. Cisco, le numéro un avec 44% de parts de marché, a subit une baisse de 7,6% ses ventes. Polycom, le numéro deux, a enregistré un recul de facturations de 14,5% pour une part de marché de 23,9%. Seul le chinois Huawei est en croissance, fort de revenus en hausse de 2,5% qui représentent 10% du chiffre d'affaires du secteur au troisième trimestre 2013.

 

Par F.A.
Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Alain Chiffres très inquiétants quand on sait les investissements des constructeurs dans ce secteur. On note toutefois un plus faible recul des salles de visioconférence, signe s'il en est que ce mode d'échange intéresse plus qu'il n'y paraît. Les régions et les communautés de communes l'ont bien compris lorsqu'elles investissent pour équiper leurs [url=http://www.elit-technologies.fr/editorial/innovation-visioconference.php/]salles dédiées en visioconférence[/url]. On peut gager que la généralisation des échanges en visioconférence via smartphone et autres appareils connectés, aura pour effet de redonner un coup de fouet au secteur orienté professionnel. L'intégration de la [url=http://www.pointgphone.com/la-visioconference-sera-t-elle-integree-au-chaton-du-galaxy-s5-47030/]visioconférence sur le nouveau Galaxy S5[/url] en est un premier écho. Lorsque la visioconférence complétera les échanges voix / textes sur le smartphone de monsieur tout le monde, la demande sera assurément très forte dans le cadre professionnel. La collaboration et la visioconférence multipoint ont certainement leur avenir devant eux. La question se pose maintenant en ces termes : à quand le grand boom tant annoncé et tant attendu ?

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité