VMware renforce ses partenariats pour le cloud hybride

VMware a notamment renforcé son partenariat avec AWS pour proposer des migrations simplifiées. (Crédit : VMware)

VMware a notamment renforcé son partenariat avec AWS pour proposer des migrations simplifiées. (Crédit : VMware)

Alors que son événement annuel bat son plein, VMware multiplie les partenariats avec les fournisseurs de solutions de cloud computing afin de rendre ses services cloud hybrides toujours plus agnostiques. Des synergies avec Dell EMC et AWS sont notamment annoncées.

C'est parti pour l'événement VMworld (du 26 au 29 aout à San Francisco). Et bien que de nombreuses annonces soient liées à l'intégration avec Kubernetes, l'évolution de certaines offres et les acquisitions de Pivotal et Carbon Black, le spécialiste de la virtualisation n'en oublie pas de continuer de renforcer ses partenariats et continuer de développer ses offres de cloud hybride. L'idée de créer une plateforme permettant aux entreprises de migrer, moderniser, planifier le déploiement de leurs applications uniformément dans les cloud privés ou publics ou sur site, quel que soit le fournisseur de la technologie, prend forme.

Des fonctionnalités ont été apportées aux opérations de cloud hybride proposées par l'entreprise. Et seront toutes disponibles d'ici début novembre 2019. Le service vRealize Operations 8.0 s'intègre aux solutions de gestion des datacenters du client pour lui permettre de manager également les capacités, performances, le dépannage et la mise en conformité des opérations de cloud computing et hyperconvergées. Ceci depuis la même interface. vRealize Automation 8.0 permet de son côté d'automatiser le déploiement d'applications, de machines virtuelles ou de conteneurs sur tout type de cloud. Les intégrations ont été renforcées avec les clouds d'AWS, de ServiceNow, Terraform et Git. Ces deux outils sont intégrés dans la vRealize Suite, qui comprend aussi la vCloud Suite 2019 Platinum du fournisseur pour donner une visibilité sur les menaces susceptibles de toucher les applications du SI et protéger les workflows en permanence.

Des partenariats à la pelle

La plateforme CloudHealth, qui gère les coûts liés au cloud computing, passe aussi en mode hybride. Les clients peuvent désormais évaluer ce que leur coûtera une migration dans le cloud et la sécurisation de leur infrastructure, et sauront comment optimiser ces dépenses. D'autres fonctionnalités sont détaillées par VMware dans un communiqué. Une dernière est la reprise après sinistre proposée as a service. L'entreprise s'est associée avec sa maison-mère Dell EMC pour offrir ce service. Dans un premier temps, les deux entreprises collaboreront à une solution DRaaaS utilisant AWS S3 pour VMware Cloud sur AWS.

Plusieurs partenariats ont aussi été annoncés pour rendre les services de VMware toujours plus agnostique. Son cloud est désormais intégré aux solutions Dell EMC pour les clients américains. Cette plateforme est au coeur de la proposition Dell Technologies Datacenter as a service. Elle se compose du logiciel de calcul, de stockage et de mise en réseau hautes performances vSAN et NSX étroitement intégré à l'infrastructure HCI de Dell, VxRail et est fourni en tant que service. Le service est entièrement géré par VMware.

Renforcer l'hybride pour les usages IA

VMware Cloud on AWS se concentre sur la migration et la modernisation des charges de travail. Les fonctionnalités VMware HCX permettent la migration en un clic et l'interconnectivité entre VMware Cloud sur les SDDC AWS fonctionnant dans différentes régions AWS et le support vSAN Elastic pour améliorer l'évolutivité du stockage. Plus tard, grâce à des technologies comme celle de Bitfusion ou des partenariats tels que celui avec Nvidia, les clients seront en mesure d'enrichir leurs applications à l'intelligence artificielle et au machine learning.

Un autre partenariat avec Tanzu satisfera les entreprises construisant leurs logiciels sur Kubernetes. Disponible en avant-première technique, Tanzu Mission Control permettra aux clients de gérer leur empreinte Kubernetes dans tout environnement. VMware a également annoncé un aperçu technique du projet Pacific, qui vise à transformer - dans une prochaine version - vSphere en plateforme native Kubernetes . Cela permettra aux entreprises d'accélérer le développement et l'exploitation d'applications sur vSphere tout en continuant à tirer parti des technologies héritées.

Un partenariat avec HPE est enfin annoncé. Green Lake (mode souscription) et Synergy seront désormais disponibles sur Cloud Fondation, la plateforme cloud hybrid de WMware. Cette dernière couvre aujourd'hui les principaux clouds publics - AWS, Azure, Google Cloud, IBM Cloud - et plus de 60 partenaires vérifiés dans le monde. L'entreprise note plus de 70 millions de charges de travail s'exécutant sur ses services, dont 10 millions dans le cloud.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité