Alcatel-Lucent renoue avec les pertes et les licenciements

L'équipementier a présenté ses résultats pour le deuxième trimestre 2012, avec une perte nette de 254 millions d'euros. La société prévoit 1,25 milliards d'euros de réduction des coûts d'ici à fin 2013 et vient d'annoncer la suppression de 5000 postes dans le monde.

Alcatel-Lucent a profité de la présentation de ses résultats au deuxième trimestre 2012 pour annoncer la suppression de 5 000 emplois. Cette suppression fait partie du programme Performance qui vise à réduire les coûts de 1,25 milliards d'euros d'ici à la fin de l'année 2013. Selon Ben Verwaayen, PDG du groupe, « dans un tel contexte, l'heure est à la fermeté, mais dans la mesure où nous parlons de suppressions de postes et de la sortie de certains contrats non rentables, nous allons utiliser le Programme Performance pour mettre toutes ces actions en oeuvre de manière mesurée. »

Le chiffre d'affaires de l'entreprise s'élève au deuxième trimestre à 3,545 milliards d'euros, en hausse de 10,6% par rapport au trimestre précédent. Mais, par rapport au même trimestre en 2011, les revenus sont en baisse de 7,1%. Alcatel-Lucent subit au deuxième trimestre une perte nette publiée de 254 millions d'euros.

Seule l'activité IP surnage


Dans les difficultés que traversent actuellement Alcatel-Lucent, tous les secteurs sont touchés et seuls les revenus de l'activité IP surnagent. En effet, l'activité IP est le seul secteur en hausse avec des revenus qui atteignent 473 millions d'euros, en hausse de 16,5% par rapport au second trimestre de 2011. L'activité IP représente désormais 13,3% du chiffre d'affaire.

Les autres revenus sont en fortes baisses. Ainsi, ceux de la fibre optique baissent de 16% à 542 millions d'euros, soit 15,3% des revenus totaux, tandis que l'activité mobile subit la plus forte chute, de 18,7% par rapport à 2011, et réalise 877 millions d'euros de chiffre d'affaires. L'activité mobile représente encore presque un quart des revenus d'Alcatel-Lucent. L'activité de réseau fixe, de 350 millions d'euros (soit environ 10% du chiffre d'affaires), subit une baisse de 2% par rapport au deuxième trimestre 2011.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité