Avril - Le Syntec Numérique constate un climat des affaires plus tendu

Traditionnelle sans l'être, la conférence semestrielle du Syntec Numérique donne des chiffres de croissance, mais pas seulement. Depuis l'arrivée de Guy Mamou-Mani et de son équipe aux commandes, le social, la politique et maintenant les achats sont mis au premier plan.

La profession dans son ensemble (SSII, éditeurs, conseil en technologie) confirme une croissance 2011 de 3,6% et une prévision de 1,2% pour 2012. Au mois de novembre dernier, le syndicat professionnel parlait de 1%. La progression est pour le moins faible, les membres du Syndicat ne cachent d'ailleurs pas un climat des affaires tendu. Derrière cette tendance globale, le cabinet IDC, qui a réalisé l'enquête (*), remonte des tendances venues des DSI ou des membres du Syntec. Dans le 1ercas, la tendance est plutôt positive, avec les prestataires elle l'est moins.

49% des DSI interrogés prévoient une augmentation de leur dépense informatique externe, 27% une stabilisation, 24% une diminution. Leur propension à externaliser les prestations IT augmente. 39% des DSI prévoient cette progression pour l'externalisation dans le domaine applicatif, 47% voient une stabilisation, 13% une diminution. Pour l'externalisation de l'exploitation, 32% la voient en augmentation, 61% stable, 8% en baisse. L'acquisition de logiciels packagés est en augmentation pour 37% des DSI, stable pour 44%, en baisse pour 19%. Enfin, 56% prévoient d'externaliser les fonctions applicatives, 35% de les stabiliser, 9% de les baisser.

Sans surprise, la mobilité, la modernisation des infrastructures et l'achat de logiciels en SaaS sont les trois plus puissants leviers de croissance pour les DSI interrogés.

Les carnets de commande sont en amélioration

De leurs côtés, les prestataires sondés par IDC montrent « un niveau d'activité moins dynamique mais toujours positif ». Les carnets de commande sont en amélioration pour 37% des sociétés, sans changement dans 40% des cas, dégradés pour 23%. La taille des nouveaux projets gagnés est en augmentation pour 25% des sociétés, stable pour 46%, en baisse dans 29% des cas. Le nombre de nouveaux projets gagnés augmente dans 34% des cas, est stable dans 39%, baisse dans 27%. Dernier item, celui du nombre total d'appels d'offres constatés, il est en hausse de 23%, stable dans 29% des cas, mais en baisse dans 48% des réponses.

Ces pourcentages concernent le 1ertrimestre 2012 comparé au 1ertrimestre 2011. L'enquête constate un effet de base défavorable puisque le 1ertrimestre 2011 était positif, et pointe trois facteurs : la diminution de la demande, la pression sur les prix, des cycles de décision allongés. IDC estime que 34 % des adhérents du Syntec Numérique interrogés constatent une renégociation des contrats en cours par les clients, 24% subissent un allongement des délais de paiement, 26% une plus grande difficulté à se faire référencer chez ces clients.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité