Bon au test TPC-C, l'Itanium montre des faiblesses au benchmark SAP

La semaine dernière NEC et Intel mettaient en avant les scores très élevés, atteints par le serveur Itanium 2 à 32 voies de NEC au benchmark TPC-C. Mais les deux partenaires se sont bien gardés de faire de la publicité pour le score réalisé par la machine au benchmark SD client serveur de SAP. Le SAP Application Performance Standard (SAPS) est une unité, qui mesure la performance d'un système faisant tourner en conditions réelles le progiciel SAP. Elle est utilisée pour dimensionner les grands systèmes tournant sous SAP. L' Express5800 Itanium 2 de NEC n'obtient que 13920 SAPS au test contre 23200 SAPS pour un serveur HP 32 voies GS 1280, à base de processeurs Alpha, 20830 SAPS pour un IBM p690, avec 32 processeurs Power4 à 1.3 GHz ou 20700 SAPS pour un Sun Fire 15K, à 76 processeurs UltraSPARC 900 MHz. Le score de l'Express 5800 est de plus bien loin du numéro un à ce benchmark, un Sun Fire 15K embarquant 104 puces UltraSPARC III à 1,2 GHz., "chronométré" à 40650 SAPS...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité