Comment migrer ses applications dans le cloud

Les applications utilisées par les entreprises sont de plus en plus souvent dans le cloud, notamment sous forme de SaaS (Software as a service). Mais la migration du système d'information se fait plus par remplacements et ajouts fonctionnels que par mise en oeuvre de compléments du système existant selon la dernière étude de Markess International.

Ainsi, dans deux tiers des organisations interrogées par le cabinet, des applications de type SaaS ont remplacé des applications gérées en local et dans plus de la moitié des cas le périmètre du SaaS couvre un nouveau périmètre applicatif. Il n'y a complément d'applications existantes que dans quatre organisations sur dix.

Comme attendu, les applications SaaS ayant aujourd'hui le vent en poupe sont avant tout dans le domaine des RH, de la GRC et de la collaboration. Les projets sont prioritairement aussi dans ces trois domaines mais avec une prééminence, cette fois, de la collaboration.
Les freins à la « cloudification » des applications sont eux aussi classiques : la sécurité et la confidentialité des données en premier lieu, la réversibilité et la difficulté à intégrer le SaaS avec le SI existant ensuite. Mais la perception des services existants est bonne sur ces différents points, à l'exception de l'intégration avec le SI existant où il existe des réserves.

La disponibilité et l'atteinte des niveaux de service ne posent pas non plus de problèmes, au contraire d'une certaine flexibilité et adaptabilité sacrifiées sur l'autel de l'industrialisation. Le principal gain identifié demeure la facilité d'accès aux applications même si les gains en administration comme en licences sont également bien identifiés.

Les principales craintes ne se constatant pas dans la perception des prestataires existants, elles ne se retrouvent pas dans les éléments de choix d'un prestataire, sauf la capacité à s'intégrer avec le SI existant, bien sûr. Les critères principaux seront donc la pérennité du prestataire et la réversibilité des données.

A propos de l'étude

L'étude Accélérer la migration des applications dans le Cloud : assurer et maîtriser la qualité de service, la sécurité & la confidentialité, la performance et l'intégration à l'existant a été réalisée par Markess International et publiée en octobre 2012. Elle se base sur une enquête en ligne réalisée de juillet à septembre 2012 auprès de 300 décideurs au sein d'organisations publiques (un quart du total) et privées de plus de 250 personnes (160 retenues pour l'analyse, la moitié de plus de 5000 personnes). Cette première enquête a été complétée par 200 interviews de prestataires (dont 70 retenues pour l'analyse).

Télécharger le compte-rendu d'étude (gratuit contre qualification)

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité