Croissance historique pour le marché des semi-conducteurs en 2010

Selon Gartner, la crise de 2009 ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir pour l'industrie des semi-conducteurs. Après avoir souffert cette année là d'une baisse de revenus de 10%, les acteurs du secteur devraient enregistrer un chiffre d'affaire en hausse de 31,5% à 300,3 Md$ dans le monde en 2010. Un résultat historique puisque, jusqu'ici, leurs ventes en valeur n'avaient atteint que par trois fois une hausse annuelle de plus de 30% (1988, 1995 et 2000).

Premier des 10 principaux fabricants de semi-conducteur dans le monde, Intel jouit d'une part de marché (PDM) de 13,8% en baisse de 0,4 points . Cette l'année, Le fondeur a vu ses ventes progresser de 24,6%, soit moins que ses concurrents (excepté Qualcomm et STMicroelectronics). Second du Top 10 de Gartner avec 9,4% de PDM, Samsung Electronics a enregistré des revenus en hausse de 59,8%. Le Coréen a profité de son positionnement sur les marchés en explosion des mémoires DRAM et NAND flash. Egalement présent sur ce segment, Toshiba (n°3) et Texas Instruments (n°4) ont enregistré des ventes en hausse respectivement de 28,9 et 35,2%. Ce qui reste loin de la performance de Reneas Electronics qui a réalisé des ventes annuelles en progression de 128,3%. Il doit ce résultat en bonne partie à sa fusion avec Nec Electronics au printemps 2010 qui lui permet de faire son entrée en cinquième position dans le Top 10 de Gartner.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité