Danem et Mov'Age fusionnent

Devenir l'acteur de référence sur un marché de l'édition de solutions de mobilité encore très fragmenté. C'est l'ambition affichée de Danem et Mov'Age, qui viennent d'annoncer leur rapprochement pour former une entité unique baptisée Danem International. Les deux sociétés, qui mêlent chacune des activités d'édition et de services (notamment de conseil et d'intégration), revendiquent ensemble un chiffre d'affaires de 5 M€, un effectif de 45 personnes, près de 350 références clients et un portefeuille d'applications couvrant six métiers différents. Les deux parties n'ont pas souhaité divulguer les modalités de leur rapprochement, se contentant d'indiquer que l'opération prendrait la forme d'un échange d'actions. Les orientations stratégiques sont en revanche assez claires et peuvent se résumer en trois points : passage à un modèle de vente indirect, industrialisation de l'offre et internationalisation de la société. Pierre Paul Ardile, directeur général de Mov'Age devrait prendre la direction opérationnelle de la nouvelle entité tandis que Michel Sasportas, directeur général de Danem, sera en charge du développement et notamment des partenariats. Les ventes indirectes ont démarré il y a déjà quelques mois pour Danem. Celui-ci revendique d'ores et déjà trois sociétés de services et sept revendeurs partenaires. Cette politique de partenariat va être intensifiée en 2007 de façon à mailler progressivement le territoire national d'un réseau d'intégrateurs capable de proposer et de mettre en oeuvre ses solutions. Sur le même principe un réseau de partenaires va être mis en place pour promouvoir ses solutions à l'international. Parallèlement, la revente vente de matériels, qui représente encore près de 20% des revenus de Danem, devrait être complètement abandonnée au profit des partenaires. Désormais entièrement focalisé sur son métier d'éditeur, Danem International compte rapidement mettre sur le marché une boîte à outils qui permettra à ses partenaires et clients de personnaliser plus amplement les applicatifs disponibles à son catalogue et de développer de nouvelles solutions métiers. Dans le même temps, l'éditeur compte poursuivre l'élargissement de son offre applicative en s'appuyant sur une équipe R&D forte désormais d'une dizaine de personnes. Une offre accessible en mode service devrait également voir le jour.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité