Exer Datacom solde son plan de continuation

Le grossiste sécurité a recouvré une complète autonomie de gestion. Il regarde l'avenir avec optimisme fort de sa croissance forte et d'une rentabilité qui s'établit autour de 2,5% du CA.

Redressé et profitable. Le grossiste à valeur ajoutée Exer Datacom annonce sa sortie par anticipation du plan de continuation de l'activité auquel il était soumis depuis son redressement judiciaire de 1998. Avec le remboursement anticipé de ses dernières créances, le grossiste tourne définitivement la page d'une époque, du reste, révolue. En effet, autrefois spécialisé dans les switchs d'impression, le grossiste a réorienté à partir de 1999 son activité vers la distribution de produits de sécurité réseau. Une réorientation qui lui a permis de décupler son chiffre d'affaires entre 1999 et 2006 et surtout d'enregistrer sept exercices bénéficiaires consécutifs. De fait, le grossiste a fait progresser son chiffre d'affaires annuel de moins de 1 M€ à près de 10 M€ (chiffre extrapolé à partir du chiffre d'affaire mensuel des douze derniers mois) sur la période. La croissance a été particulièrement nette au cours des deux dernières années, la société ayant quasiment doublé son CA sur la période. Cette croissance, il la doit notamment à la montée en puissance concomitante de plusieurs grandes marques comme Netasq ou Webwasher (aujourd'hui Secure Computing) et plus récemment Barracuda et Panda Software. Mais c'est aussi son activité d'intégration d'appliances qui explique ce dynamisme. Lancée au début de l'année 2005, cette activité contribue désormais pour 20% de ses revenus et concerne une quarantaine de clients, essentiellement des éditeurs, parmi lesquels Secure Computing. Pour l'année 2007, Eric Van Heuversuyn, directeur général délégué, prévoit une poursuite de la croissance, bien que plus modérée. Il annonce être en pourparlers avec des fournisseurs afin de référencer une ou deux nouvelles marques, notamment dans le domaine de l'authentification.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité