HP veut infogérer les PME comme des grandes

(05/04/04) - Premier volet de smart Office, la nouvelle stratégie PME de HP, Ready Office va être lancé cette semaine à titre expérimental dans trois régions : Bretagne, Ile de France et Rhône Alpes. Une phase d'estimation qui durera six mois. "Destinées aux entreprises employant 15 à 200 personnes, Ready a pour objectif final de proposer aux PME une véritable prestation d'infogérance globale de leurs systèmes d'information facturés à l'usage" explique Antoine Lajoux directeur marketing des systèmes personnels chez HP France. Et de reprendre "infogérance signifie bien entendu gestion à distance des systèmes, mais aussi maintenance, mise à jour... Un service qui ne tournera pas à plein avant un an". D'ici là le fournisseur fera monter progressivement Ready Office en puissance. Premier palier, la fourniture, après audit du parc, d'une offre d'assistance téléphonique sur un package comportant Small Business Server de Microsoft et un certain nombre d'applicatifs encore à définir, ainsi qu'une connexion ADSL fournie par Oléane. Précision d'importance, cette offre n'est pas réservée aux équipements de HP, mais ouverts à toutes les marques "sachant" précise Antoine Lajoux "qu'au cours de l'audit préliminaire, s'il apparaît qu'il faut remplacer les équipements en place, nous préconiserons les nôtres notamment HP Easy Server ML 110, notre serveur prêt à l'emploi conçu pour les PME". Seconde étape du déploiement de Ready Office, d'ici à l'été en principe, un PABX Alcatel permettant d'intégrer la voix et les données au sein du système et également pris en charge par l'équipe dédiée à cette prestation d'infogérance. "A l'automne prochain, nous devrions intégrer la gestion des flottes des fonctions de mobilité en équipant les flottes de portables d'une messagerie de type Outlook, et proposer un service de Back up à distance, puis ajouter le CRM..." détaille Antoine Lajoux. Un étalement dans le temps essentiellement lié à deux raisons. "D'une part nous voulons prendre le temps de bien tester ce système, par exemple de mesurer l'impact d'une attaque virale sur le taux d'activité du standard, de façon à affecter suffisamment de ressources à ce service. D'autre part, avant d'intégrer un composant dans cette offre nous voulons nous assurer de son interopérabilité avec ceux qu'elle contient déjà". Destiné à être opéré par HP, Ready Office sera en revanche relayé par le réseau de distribution du fournisseur. Dans cette optique ce dernier a commencé à identifier les membres de son réseau aptes à la diffuser, entre autres dotés des compétences nécessaires à la réalisation de l'audit préalable. Une certification Elite Ready Office va d'ailleurs être mise en place et proposée aux Business Partner de HP. Première composant de l'offensive PME annoncée par Carly Fiorina, président du groupe, en octobre dernier, Ready Office s'intègre à une stratégie globale se proposant de fournir aux PME des équipements matériels et logiciels, des services et des solutions de financements spécifiquement conçus pour elles. "Dans les 12 mois nous voulons gagner trois points de marché sur ce secteur, dont nous possédons en moyenne 30 % (soirce IDC) des segments où nous sommes présents, à savoir les imprimantes, les micro, les serveurs et les portables" conclut Antoine Lajoux.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité