L'industrie High-Tech américaine a du mal à recruter

Le secteur des technologies a créé plus de 140 000 emplois au cours du premier semestre aux Etats-Unis, soit près du double du nombre d'emplois créés l'année précédente. C'est ce que révèle l'étude semestrielle de l'American Electronics Association (AeA), une association qui regroupe les entreprises du secteur de la high-tech. Selon l'AeA, c'est la plus forte croissance enregistrée par le secteur depuis 2001. L'industrie des services a tiré la croissance avec près de 107 000 emplois (49800 en ingénierie et services techniques, 44500 pour les services logiciels) contre 33100 pour le secteur de la fabrication d'équipements. L'AeA note que cette accélération de la croissance se traduit par des tensions sur le secteur de l'emploi : "nombre de sociétés high-tech ont des difficultés à recruter. La croissance du nombre d'emplois pourrait être supérieure si les sociétés pouvaient trouver les profils requis pour les emplois ouverts", explique ainsi Josh James, l'un des rédacteurs de l'étude. Et de pointer le désintéressement des étudiants américains pour les domaines des sciences et de l'ingénierie et le besoin d'avoir une politique de visas plus souple pour permettre aux sociétés US de recruter des diplômés étrangers...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité