Les sites marchands ont toujours le vent en poupe

Le chiffre d'affaires du commerce électronique pourrait atteindre 12,5 milliards en 2006 en France. La vente inter-entreprise profite en premier lieu de l'augmentation de l'activité sur Internet.

La fédération des entreprises de vente à distance (Fevad) se réjouit de la progression des achats sur Internet, évolution qui ne semble pas devoir s'arrêter. En France, elles auraient augmenté de 43 % en un an. Pour obtenir ces chiffres, la Fevad s'est basée sur un panel de 31 grands sites Web, mais aussi sur les données fournies par les principaux prestataires de paiement (Atos Origin, Caisse Nationale des Caisses d'Epargne, Experian, Ogone et Pay Box) qui fédèrent à eux seuls 14 000 sites. Au cours des six premiers mois, ces plateformes de paiement ont enregistré 31 millions de transactions soit 172 000 par jour. Mais il est difficile de savoir si l'étude se base sur un périmètre constant ! En effet, les prestataires de paiement recensent 30 % de sites en plus par rapport à 2005. Cela s'explique par la progression du commerce électronique, mais aussi par le succès rencontré par ces plateformes. Il y a quelques mois, l'association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL) affichait déjà des chiffres très bons, à peine moins optimistes. Les ventes aux professionnels (que l'on n'ose plus appeler « transactions BtoB » depuis l'écroulement des valeurs Internet) sont celles qui connaissent la plus nette évolution avec une croissance de 36 % en seulement six mois. Sur le premier semestre de 2006, le montant des ventes globales sur Internet s'élève à plus de 5,5 milliards d'euros. Le solde annuel devrait donc logiquement dépasser les 10 milliards d'euros. Si la croissance se maintient au même rythme, le chiffre pourrait même être de 12,5 milliards d'euros.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité