Mark Hurd : la lettre qui accuse l'ancien PDG de HP publiée

La Cour suprême du Delaware a autorisé la publication de la plainte pour harcèlement sexuel déposée au nom de l'ancienne actrice érotique Jodie Fisher par son avocate Gloria Allred contre Mark Hurd, ancien PDG de HP et aujourd'hui co-président d'Oracle. Le courrier, à l'origine du départ de Mark Hurd de Hewlett-Packard, fait aujourd'hui le tour du Net.

Jodie Fisher avait été recrutée par HP comme consultante pour des évènements marketing organisés par le constructeur (de 2007 à 2009). La lettre fait état de plusieurs réunions entre Jodie Fisher et Mark Hurd, pendant lesquelles l'ex-PDG de HP « aurait tenté sans relâche d'amener l'ancienne actrice à avoir des relations sexuelles avec lui. »

Une bataille juridique autour de cette lettre

La lettre était devenue un enjeu, un actionnaire de HP, Ernesto Espinoza, ayant porté plainte au motif que les actionnaires avaient aussi le droit de connaître la teneur de ce courrier, comme d'avoir accès à d'autres informations dans le cadre de l'enquête menée au sein de HP sur les circonstances de la démission de son ex-PDG. Alors que la lettre n'a pas encore été rendue publique en format électronique, certains médias, comme la filiale du Wall Street Journal, AllThingsD, ont pu se la procurer et la publier en ligne.

La Cour suprême du Delaware a statué sur la question, suite à une décision du Parquet du Delaware, qui avait autorisé la publication de la lettre en mars 2011, une décision pour laquelle l'ex-PDG avait fait appel. « Nous avons demandé à la cour de préserver la confidentialité de la lettre parce que, comme l'a reconnu Mme Fisher, elle comporte de nombreuses inexactitudes, » a déclaré dans un communiqué de presse Amy Wintersheimer, l'avocat représentant Mark Hurd. « La vérité c'est qu'il n'y a jamais eu de harcèlement sexuel, comme l'a confirmé l'enquête menée par HP, et qu'il n'y a jamais eu aucune relation sexuelle, comme l'a confirmé Mme Fisher. »

Pas de harcèlement sexuel mais une certaine imprudence

En fait, après que Mark Hurd ait pris acte de la plainte pour harcèlement, Jodie Fisher a fait savoir au PDG de HP par courrier que la lettre initiale envoyée par Gloria Allred comportait des inexactitudes. Ni Mark Hurd, ni Jodie Fisher ne reconnaissent avoir eu des relations sexuelles, et l'éviction de Mark Hurd par HP n'a pas de rapport avec cette affaire. Cependant, quand HP a été informée de la plainte de harcèlement contre M. Hurd, l'entreprise a mené sa propre enquête. HP a disculpé son ancien PDG de l'accusation de harcèlement sexuel. Mais elle a trouvé des notes de frais irrégulières de Mark Hurd concernant Jodie Fisher, ont indiqué les responsables de HP. Ces éléments révèlent « un profond manque de jugement » de la part de M. Hurd, avait déclaré à l'époque Mike Holston, consultant de HP. Le conseil d'administration de HP en avait conclu que Mark Hurd ne pouvait plus diriger l'entreprise de manière efficace, et celui-ci démissionnait en août 2010.

Dans son jugement, la Cour suprême du Delaware déclare que « la lettre de Gloria Allred ne comporte aucune information qui ne puisse être rendue publique, des secrets commerciaux, ou autres informations protégées. » Le tribunal a également déclaré que la lettre ne contenait aucune information confidentielle sur le montant d'un quelconque règlement amiable. Le tribunal a conclu en disant que même si «la lettre livre des détails embarrassants sur le comportement de M. Hurd, elle ne contient aucun détail sur des conversations intimes ou sur ses conduites. »

Divulgation d'informations confidentielles

La lettre dit également que M. Hurd aurait montré à Jodie Fisher le solde d'un de ses comptes bancaires - plus d'un million de dollars - à un guichet automatique pour l'impressionner, et elle fait état de plusieurs situations où celui-ci l'aurait embrassé contre son gré, y compris lorsqu'il avait invité Mme Fisher dans sa chambre d'hôtel pour lui montrer des documents que lui avait envoyés un fonctionnaire du gouvernement chinois. L'allégation potentiellement la plus grave sur le plan de l'entreprise, c'est l'affirmation selon laquelle Mark Hurd aurait parlé avec Jodie Fisher des négociations entamées par HP pour acheter la société de services informatiques EDS avant que les pourparlers n'aient été rendus publics.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité