Observatoire du mobile : 51,7 millions d'abonnés en France

C'est devenu un rendez-vous incontournable, l'Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) publie son observatoire du mobile en France ( Suivi des Indicateurs Mobiles en métropole et dans les DOM). Les chiffres sont clôturés au 31 décembre 2006. Pénétration de plus de 80% Première remarque, nous sommes 51,69 millions à disposer d'un mobile (dont 98,7% d'abonnés actifs). Le taux de pénétration du mobile en France atteint ainsi les 81,8%. Sans surprise les Franciliens sont les mieux dotés, voire même suréquipés (119%). Tout comme les Corses (110,6%) ! Par contre les Francomtois et les Auvergnats trustent les dernières places des équipés. A peine plus de 6 habitants sur 10 sont abonnés au mobile. Belle croissance des MVNO Avec près de 1,4 millions d'abonnés en métropole, soit 2,79% de parts de marché, les MVNO (opérateurs virtuels) commencent à peser de manière significative dans le paysage mobile Français. Ces nouveaux acteurs affichent des croissances trimestrielles exponentielles (+45% sur le dernier trimestre 2006). Trafic data en hausse Deuxième point notable, le trafic data se porte bien : plus de 4,3 milliards de SMS ont été échangés sur le dernier trimestre 2006, en hausse 11,6%. Les Français consomment de plus en plus de SMS : 28,9 en moyenne mensuelle par client actif. D'autre part, près du tiers des métropolitains sont dotés d'un mobile multimédia (15 millions de lignes, en croissance de plus de 13% sur le dernier trimestre). Portabilité poussive Troisième enseignement, la portabilité, bien qu'en progression, ne fait pas recette. Seuls 971 400 numéros ont été portés depuis juillet 2003. Rendez vous donc au prochain trimestre afin de voir si ces tendances se confirment...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité