ST Micro se réorganise et pourrait céder l'activité mémoires flash

STMicroelectronics a annoncé une vaste réorganisation de ses activités autour de trois divisions clés chargées respectivement des applications spécifiques (ST est l'un des leaders mondiaux du domaine des ASICs), de la mémoire Flash et des applications industrielles et multisegments (IMS). La société a parallèlement laissé entendre qu'elle pourrait se désengager du marché de la mémoire Flash, alors qu'elle vient à peine d'annoncer la disponibilité de ses produits NAND Flash en 70 nm. La division Flash devrait pour l'instant être cantonnée dans un groupe autonome mené par Mario Licciardello. Selon la firme, la réorganisaion devrait être opérationnelle dès le 1er janvier. La refonte de l'organisation de ST fait une victime de poids, puisqu'elle s'accompagne du départ de Philippe Geyres, jusqu'alors en charge des activités "Home, Personal et Communications" (un tiers des activités de la société). Il est à noter qu'un autre Français, Claude Dardanne, est, quant à lui, promu à la tête de l'activité microcontrôleurs, mémoires et cartes à puce, au sein de la division IMS.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité