ST Micro se réorganise et pourrait céder l'activité mémoires flash

STMicroelectronics a annoncé une vaste réorganisation de ses activités autour de trois divisions clés chargées respectivement des applications spécifiques (ST est l'un des leaders mondiaux du domaine des ASICs), de la mémoire Flash et des applications industrielles et multisegments (IMS). La société a parallèlement laissé entendre qu'elle pourrait se désengager du marché de la mémoire Flash, alors qu'elle vient à peine d'annoncer la disponibilité de ses produits NAND Flash en 70 nm. La division Flash devrait pour l'instant être cantonnée dans un groupe autonome mené par Mario Licciardello. Selon la firme, la réorganisaion devrait être opérationnelle dès le 1er janvier. La refonte de l'organisation de ST fait une victime de poids, puisqu'elle s'accompagne du départ de Philippe Geyres, jusqu'alors en charge des activités "Home, Personal et Communications" (un tiers des activités de la société). Il est à noter qu'un autre Français, Claude Dardanne, est, quant à lui, promu à la tête de l'activité microcontrôleurs, mémoires et cartes à puce, au sein de la division IMS.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité