UMTS : Iliad candidat, mais pas à n'importe quel prix

Iliad, la maison mère de l'opérateur Free, se portera candidat à la quatrième et dernière licence UMTS sous réserve que les conditions d'attributions imposées par le gouvernement soient remises à plats. Michaël Boukobza, directeur général d'Ililad, propose trois options. Soit le prix de la licence (619 millions d'euros) est «significativement réduit», soit «son paiement est étalé», ou un «partenariat actionnarial», est conclu, avec un opérateur de préférence. De plus, l'opérateur estime qu'un réseau couvrant 95% du territoire lui coûterait 1,5 milliards d'euros. «Il n'y a pas de volonté politique pour l'émergence d'un quatrième opérateur, qui ferait baisser les prix. Pourtant, tout le monde s'accorde à dire qu'il y a un petit problème de concurrence et que les prix sont trop élevés», a déclaré dans Les Echos le dg d'Iliad. Michaël Boukobza attend donc beaucoup du prochain gouvernement.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité