Un Itanium 2 basse consommation chez Intel

(18/09/03) - Intel lance deux versions supplémentaires de son processeur Itanium 2 : un modèle cadencé à 1.4 GHz accompagné de 1.5 Mo de mémoire cache L3 et un autre à 1.0 GHz de type "basse consommation" également accompagné de 1.5 Mo de cache L3. Connu sous le nom de code Deerfield, cette dernière sera intégré à des serveurs ou station de travail biprocesseurs et à des configurations ultra-compactes lames. Intel annonce des performances équivalentes aux puces Itanium de la série précédente McKInley mais avec une consommation électrique bien moindre. De type faible voltage, cette puce consomme en effet deux fois moins d'énergie (62 Watt) que les autres processeurs de la famille Itanium 2. Pour mémoire une puce Xeon consomme 70 Watt environ. L'autre puce Itanium 2 est destinée aux solutions bi-processeur mais avec un prix beaucoup plus agressif que les précédentes puces Itanium. Une différence de prix qui s'explique par une taille de mémoire cache de niveau 3 inférieure à celle de la gamme Madison. Globalement, les deux processeurs intégreront des systèmes Dell, le PowerEdge 325, et IBM, sur le serveur biprocesseur xSeries 382. Ainsi, la version PowerEdge 325 couplée avec le Deerfield devrait atteindre 4 999 $, contre 8 499 $ pour une version biprocesseur intégrant le nouveau Madison. Pour la gamme IBM, la version Deerfield coûtera 8 800 $, et 9 999 $ avec le dernier Madison. Avec ces deux nouvelles puces, Intel répond aux ambitions de l'Opteron d'AMD. Ce dernier monte en gamme avec des fréquences en hausse (puce octoprocesseur Opteron 846 à partir de 3200 €) tandis qu'Intel élargit par le bas le marche des solutions IA-64. Disponibilité : immédiate Prix : 672 € HT (1 GHz) et 1059 € HT (1,4 GHz) Distribution : Actebis, AVNet, Ingram Micro, Métrologie, Microtronica, Tech Data et Tekelec Europe Web : www.intel.fr

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité