15% des logiciels vendus en France sont proposés en SaaS

Volumes et dynamique du marché français du SaaS en 2017 et 2021. Crédit : IDC

Volumes et dynamique du marché français du SaaS en 2017 et 2021. Crédit : IDC

La part des applications vendues en mode SaaS dans le marché français des logiciels a progressé de 3 points en 2017. Elle devrait représenter 3,5 Md€ de chiffre d'affaires d'ici cinq ans.

Selon IDC, le marché français du SaaS va clôturer 2017 sur un chiffre d'affaires d'1,93 Md€, progressant ainsi de 39% par rapport à 2016. D'ici 2021, ses revenus devraient atteindre 3,5 Md€, à la faveur d'une croissance annuelle moyenne de 16%. Les ventes de logiciels hébergés représenteraient alors 24% du marché global des logiciels dans l'Hexagone, contre 15% actuellement et 12% l'an dernier.

Six typologies de logiciels sont déjà commercialisées à hauteur de plus de 50% dans le cloud : Partage de fichiers, logiciels pour le marketing, réseaux sociaux d'entreprise, web conférence, messagerie et gestion de contenus persuasifs. Les plus vendues en SaaS sont les applications liées au marketing avec 250 M€ de revenus en 2017, suivies des applications financières (184 M€) et des solutions de gestion de capital humain (130 M€).

Parmi les éditeurs proposant des logiciels SaaS, 36% sont des pure players du cloud. C'est le cas de Salesforce qui occupe la première place des éditeurs de logiciels hébergés dans l'Hexagone. En revanche, les places de numéro deux et de numéros trois sont occupées par des acteurs ayant aussi un pied dans le monde du on-premise, à savoir Microsoft et Cegid.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité