17% seulement des PME de moins de 100 postes sont passées au cloud computing


Serveur quand tu nous tiens
Le serveur est l'élément critique de toute infrastructure informatique. Ils sont souvent gérés au sein même de l'entreprise, malgré l'arrivée du modèle alternatif du cloud computing. 85% des petites PME utilisent des serveurs, 64% plus d'un, en moyenne c'est six par entreprise de cette taille sur les pays étudiés.  Dans les PME de 24 salariés au plus, 37% n'ont pas du tout de serveur, elles ne sont que 4% pour les sociétés entre 25 et 100 salariés.

Ces serveurs sont d'abord utilisés pour une fonction de sauvegarde, 7% des réponses ; de fichier centralisé, 67% ; l'impression et la messagerie électronique, 62% ; l'hébergement de banques de données, 59% ; le site internet d'entreprise, 44% ; l'exécution de logiciels de groupe, 36%. C'est donc un mélange des différents types d'applications courantes d'une entreprise, commente l'étude.  Autre élément, ces sociétés n'ont pas toujours la possibilité d'implanter un espace dédié, c'est le cas de 77% des entreprises de 24 salariés au plus, elles ne sont que 20% entre 25 et 100 employés.

Là encore, les entreprises françaises semblent en retrait. Elles ne sont que 48% à utiliser leurs serveurs comme référentiel central (82% en Grande-Bretagne, 66% au Bénélux, 73% en Suisse), 22% s'en servent pour supporter des applications en France (55% en Grande-Bretagne, 36% au Bénélux). Les petites PME françaises ont également plus vulnérables aux questions de contrôle de la température dans leurs salles informatiques.

63% des petites PME stockent plus d'un téra

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité