17% seulement des PME de moins de 100 postes sont passées au cloud computing


63% des petites PME stockent plus d'un téra

Dernier élément fort de l'étude, l'importance des données stockées par ces entreprises. 63% des petites PME européennes stockent plus d'un téraoctet de données sur le serveur, un tiers plus de deux téra. Elles doivent pourtant stocker des volumes importants : données clients, messages électroniques, données fournisseurs, fichiers de facturation. Le respect des règlementations, la nécessité de dégager un avantage concurrentiel ne peuvent qu'augmenter ces volumes de données à stocker. A condition que les petites PME puissent y accéder en toute sécurité. Un double défi.

En toute logique estime l'étude, ces éléments doivent favoriser l'adoption du cloud computing. Mais 2% seulement des petites PME européennes ont migré toutes leurs applications et 17% une partie. 58% l'ont fait pour le stockage de fichiers, 52% pour la sauvegarde de données, 44% pour la messagerie électronique. 85% d'entre elles se montrent inquiètes face au cloud, 28% pour des raisons de sécurité, 20% pour la confidentialité, 14% pour la performance, 12% pour la disponibilité.

Quant aux avantages, 44% des entreprises interrogées font ressortir la baisse des coûts, 21% la moindre dépendance face à l'assistance interne ou externe.

(*) Etude réalisée par le cabinet Vanson Bournes auprès de 1150 dirigeants d'entreprises d' Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne, Hollande, Suisse.  Seules les entreprises de moins de 100 salariés pouvaient répondre, un tiers d'entre elles avaient moins de 25 salariés.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité