3 500 postes supprimés chez Cognizant

Cognizant a annoncé la suppression de 3 500 emplois et la réduction de surfaces de bureaux notamment en Inde. (Crédit Photo: Cognizant/Wikipedia)

Cognizant a annoncé la suppression de 3 500 emplois et la réduction de surfaces de bureaux notamment en Inde. (Crédit Photo: Cognizant/Wikipedia)

La SSII américaine vient d'annoncer un plan de restructuration prévoyant le licenciement de 3 500 personnes, soit 1% de ses effectifs.

La vague des licenciements dans le domaine de l'IT continue avec Cognizant qui s'apprête à se séparer d'environ 3 500 employés, soit près de 1% de ses effectifs. La SSII américaine envisage de réduire l'espace de ses bureaux pour diminuer ses coûts. Pour autant, le groupe vient d'annoncer une hausse de 3% de son bénéfice net sur un an. Le CEO Ravi Kumar reste prudent en « surveillant attentivement ce qui reste un environnement macroéconomique incertain et avec son potentiel de changements dans les priorités des clients ».

 La réduction des effectifs s'inscrit dans le cadre du programme NextGen récemment lancé par l'entreprise, conçu pour simplifier le modèle opérationnel de Cognizant et réorganiser les espaces de bureaux. L'entreprise américaine emploie des salariés dans le monde entier et n'a pas voulu confirmer le lieu d'affectation des travailleurs concernés, mais a précisé que les réductions concerneraient principalement les fonctions administratives (celles qui ne sont pas en contact avec les clients). Dans un communiqué, Cognizant a déclaré que les changements « reflètent l'environnement de travail hybride post-pandémique » tandis que la volonté de simplification de l'entreprise comprend « un fonctionnement avec moins de couches dans un effort pour améliorer l'agilité et permettre une prise de décision plus rapide ».

Un plan de restructuration à 400 M$
Cognizant estime le coût total de NexGen à environ 400 millions de dollars, dont 200 millions de dollars pour les indemnités de licenciement et les coûts associés, et 200 millions de dollars supplémentaires pour les coûts liés à la consolidation des bureaux. La SSII devrait réduire sa surface de bureau de 1 million de mètres carrés dans les grandes villes indiennes afin de se concentrer sur le développement immobilier dans des villes plus petites du pays. « Nous prévoyons de réaliser des économies grâce à notre initiative NexGen au cours du second semestre de cette année », a déclaré le directeur financier de l'entreprise, Jan Siegmund.

Cognizant n'est pas la seule entreprise à avoir annoncé des licenciements dans le cadre d'un vaste plan de restructuration. D'autres entreprises technologiques telles que Twitter, Salesforce, Amazon et Google ont toutes licencié des milliers d'employés après qu'une combinaison d'embauches excessives pendant la pandémie avec un ralentissement économique prolongé a forcé beaucoup d'entre elles à revoir leurs budgets.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité