9 % de croissance pour Umanis en 2018

Dirigée par Olivier Pouligny, la SSII Umanis voit grand pour l'horizon 2022. (Crédit : Umanis)

Dirigée par Olivier Pouligny, la SSII Umanis voit grand pour l'horizon 2022. (Crédit : Umanis)

La SSII Umanis a passé le cap des 200 M€ de chiffre d'affaires l'an dernier. Elle signe ainsi une belle croissance de ses revenus qui ne lui a toutefois pas permis de faire progresser sa rentabilité nette.

Clôturé le 31 décembre, l'exercice 2018 d'Umanis a vu le chiffre d'affaires de la SSII augmenter de 9 %, passant ainsi de 189,8 M€ l'année précédente à 206,7 M€. Le Résultat opérationnel courant (ROC) a crû lui aussi pour atteindre 19,3 M€. Le résultat net part du groupe est quant à lui en léger retrait, à 11,3 M€ contre 19,3 M€ en 2017. Cela s'explique notamment par une charge d'impôts sur les sociétés de 3 M€. Le résultat opérationnel d'Umanis s'établit à 15,7 M€, après prise en compte de - 3,6 M€ d'autres produits et charges opérationnels constitués notamment des frais liés à l'acquisition de CMS Group (mai 2018) et d'une opération capitalistique avec le fonds d'investissement LFPI.

Les perspectives de développement de la SSII se veulent particulièrement ambitieuses. Dès 2019, le groupe prévoit de renforcer ses investissements et ses outils en matière de gestion des ressources humaines « afin d'attirer plus de profils et de fidéliser les collaborateurs par une politique de formation et un suivi des parcours de carrière renforcés au sein de l'entreprise », peut-on lire dans un communiqué. Umanis vise ainsi un chiffre d'affaires consolidé de 225 M€ à la fin de l'année, soit une croissance de 9 %, dans le sillage de l'exercice précédent. Sur le plan de la rentabilité, le groupe table sur une marge opérationnelle courante comprise entre 9 et 10 %. Il affirme déjà penser à plusieurs acquisitions cette année, sachant que l'une d'elle a déjà été entérinée, avec le rachat en début d'année de Contact Consulting.

400 M€ de CA d'ici 2022

Mais c'est surtout pour l'avenir à long terme qu'Umanis voit grand, avec un plan baptisé « Expansion 2022 ». Il prévoit le développement de ses offres d'accompagnement, d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMOA) et de conseil, le renforcement des activités autour des méthodes agiles, du DevOps et du DevSecOps et des architectures cloud... Dans quatre ans, la société ambitionne d'atteindre les 400 M€ de chiffre d'affaires, soit près du double de ses revenus actuels, conjugués à une marge opérationnelle courante voisine de 10 %.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité