A peine racheté, DL Softwatre procède à deux acquisitions

« DL Software arrive aujourd’hui à un moment charnière de son histoire, nos ambitions sont très fortes », y compris au-delà des frontières, commente Jacques Ollivier, PDG du groupe, après l’arrivée de TA Associates au capital du groupe francilien. (Crédit : DL Software)

« DL Software arrive aujourd’hui à un moment charnière de son histoire, nos ambitions sont très fortes », y compris au-delà des frontières, commente Jacques Ollivier, PDG du groupe, après l’arrivée de TA Associates au capital du groupe francilien. (Crédit : DL Software)

Après la prise de participation majoritaire du fonds TA Associates à son capital, l'éditeur d'ERP français DL Software affiche l'ambition de tripler son chiffre d'affaires d'ici 2025. Il procède lui-même à deux autres rachats de logiciels métiers dans le BTP et la santé.

L'éditeur français DL Software, spécialisé dans les ERP verticaux avec un catalogue de solutions couvrant une trentaine de métiers dont la santé, l'assurance, le négoce ou la distribution de détail, passe entre les mains d'un actionnaire majoritaire, le fonds d'investissement américain TA Associates. Les autres actionnaires de DL Software, 21 Invest France, ses fondateurs et son équipe de management conservent une participation minoritaire au capital de la société francilienne. Celle-ci accueille par ailleurs à son conseil de gouvernance deux vétérans des logiciels de gestion, Guy Berruyer, ancien PDG de Sage, et Antoine Henry, actuel PDG d'Eudonet, ainsi que Vincent de Saint Sernin, directeur général adjoint de DL Software.

L'éditeur d'ERP métiers compte 550 collaborateurs. En 2020, le groupe dirigé par Jacques Ollivier, PDG, a réalisé un chiffre d'affaires de 75 M€ (dont plus de 60% en SaaS), en croissance de 12%, et procédé à trois acquisitions ces derniers mois, celles d'Infoelsa, de Wipimmo et Serca Informatique. Avec le soutien du fonds d'investissement de croissance TA Associates, DL Software a maintenant l'ambition de tripler son chiffre d'affaires d'ici 2025. Le mois dernier, la stratégie de TA Associates sur le marché de l'ERP l'a conduit à racheter un autre éditeur européen présent en France, le Néerlandais Unit 4.

Rachat d'Aquitaine Informatique et Pyxistem

En même temps que l'arrivée de son nouvel actionnaire majoritaire, DL Software annonce de son côté deux autres rachats dans le monde des ERP métiers, celui d'Aquitaine Informatique, qui développe la suite logicielle Onaya pour le BTP (études de prix, facturation, suivi de chantiers, comptabilité, paie...), et celui de Pyxistem, évoluant dans le secteur de la santé avec des solutions bâties sur le standard Sesam-Vitale. Avec ces deux opérations, DL Software s'approche déjà d'un chiffre d'affaires consolidé de près de 100 M€.

Aquitaine Informatique réunit 38 salariés répartis entre Bordeaux, Paris, Lyon et Nantes et compte plus de 2 500 clients. C'est la première acquisition de DL Software dans le BTP. Quant à Pyxistem, il apporte une centaine de clients parmi les éditeurs de solutions du secteur de la santé et assure chaque jour la télétransmission des feuilles de soin et factures de plus de 35 000 professionnels de santé. Ces rachats vont renforcer le portefeuille de clients de DL Software qui en compte déjà plus de 20 000, PME, ETI et grandes entreprises comme Intersport ou Axa. L'éditeur fait partie du Top30 des éditeurs français (source Truffle100).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité