DL Software rachète Casap pour enrichir son offre aux professionnels de l'immobilier

Aidé par ses nombreux rachats, DL Sofware a réalisé en moyenne 10% de croissance par an depuis sa création en 2003. Cette année, l'éditer anticipe 200 M€ de chiffre d'affaires. Illustration : DL Software.

Aidé par ses nombreux rachats, DL Sofware a réalisé en moyenne 10% de croissance par an depuis sa création en 2003. Cette année, l'éditer anticipe 200 M€ de chiffre d'affaires. Illustration : DL Software.

Le groupe DL Software fait de la startup Casap la huitième filiale de son pôle immobilier. Cette dernière édite un agenda numérique pour les agents immobiliers qui équiperait déjà plus d'un millier d'agences.

DL Software étend ses positions sur le marché de l'immobilier. Après avoir acquis Wipimo en 2020 puis Jestimo l'année suivante, le groupe d'édition de logiciels métiers rachète Casap qui devient sa vingtième filiale. Fondée en 2020, cette société parisienne a développé une application d'agenda pour les agents immobiliers. Elle leur permet de proposer de la prise de rendez-vous sur le web, de pré-qualifier ces derniers, de collecter leurs dossiers en ligne et de bénéficier d'une fonction d'envoi automatique d'e-mails et SMS avant et après les rendez-vous. L'application interagit nativement avec les portails d'annonces immobilières (SeLoger, Leboncoin, Bien'ici...) et les logiciels de gestion immobilière, dont Immofacile, édité par AC3, une des filiales de DL Software.

DL Software concentre 40% de ses filiales dans l'immobilier

Fort d'une quinzaine de collaborateurs, Casap équiperait plus d'un millier d'agences immobilières de son logiciel. Pour parvenir à ce résultat, l'éditeur a notamment pu compter sur la levée de fonds de 2,2 M€ qu'il a réalisée en novembre 2021 auprès de business angels dont fait partie Steve Abou Rjeily, le cofondateur de Doctolib. En entrant dans le giron de DL Software, Casap devient la 20ème filiale du groupe créé il y a près de 20 ans. Ces sociétés sont globalement réparties en quatre pôles : Retail, santé, BTP et, pour huit d'entre elles, immobilier (AC3, Gercop, Crypto, Egide Informatique, Progetis, Wipimo, Jestimo, Casap).

Le 16ème éditeur français de logiciels sectoriels

DL Software affiche actuellement un effectif d'environ 1 200 collaborateurs, et revendique une trentaine d'ERP métiers en catalogue et plus de 100 000 clients. En 2021, le groupe a dégagé 150 M€ de revenus et compte finir 2022 sur 200 M€ de chiffres d'affaires. Dans le classement des éditeurs français qu'il a publié le 17 novembre, Numeum positionne DL Software à la 16ème place dans la catégorie des logiciels sectoriels et à la 30ème place toutes catégories confondues.  

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité