AMD débourse 1,9 Md$ pour racheter la start-up Pensando

Prem Jain, CEO de Pensando, s'est déclaré ravi d'intégrer AMD. Les équipes rejoindront la division Data Center Solution Group. (Crédit Photo: Pensando)

Prem Jain, CEO de Pensando, s'est déclaré ravi d'intégrer AMD. Les équipes rejoindront la division Data Center Solution Group. (Crédit Photo: Pensando)

Le développement de solutions de type SmartNIC ou DPU pour accélérer le traitement des données à le vent en poupe. Preuve en est le rachat de la start-up Pensando par AMD, pour un montant de 1,9 Md$, qui intervient en pleine finalisation de celui de Xilinx.

AMD poursuit ses emplettes dans l'accélération des ressources réseaux. Après avoir annoncé l'acquisition de Xilinx à la fin de l'année 2020 (en cours de finalisation après l'approbation des autorités chinoises) pour 35 milliards de dollars, c'est au tour de la start-up Pensando de tomber dans l'escarcelle d'AMD. Le montant de l'opération est estimé à 1,9 milliard de dollars. La jeune pousse a été fondée en 2017 par d'anciens dirigeants de Cisco (Mario Mazzola, Prem Jain, Luca Cafiero et Soni Jiandani, également connus sous le pseudonyme de « Team MPLS »). Le président du conseil d'administration de la start-up n'est autre que John Chambers, ex CEO de Cisco. La société a levé au total 313 millions de dollars depuis sa création. On se souvient qu'elle avait mené un tour de table de 145 millions de dollars en 2019 avec pour investisseurs : HPE, Qualcomm, Goldman Sachs et Lightspeed Venture Partners.

Pensando Systems a élaboré une puce dédiée (DPU pour data processing unit) nommée Elba, que l'on retrouve dans ses cartes de services distribués (DSC) Naples 25 et 100, installables dans des serveurs standards. Répondant aux enjeux de l'edge computing, ces dernières permettent de minimiser la latence et accroître la performance des services cloud, calcul, réseau, stockage et sécurité, quel que soit l'endroit où les données sont localisées. A noter que la technologie de Pensando est compatible aussi bien avec les environnements virtualisés que les serveurs bare metal et les workloads conteneurisés. Une console de gestion unifiée dénommée Venice Centralized Policy et Services Control donne une visibilité sur l'ensemble des opérations et piloter les politiques de services d'infrastructure et des noeuds Naples.

Plusieurs partenariats


La start-up a noué plusieurs partenariats comme par exemple avec Aruba (filiale de HPE) pour embarquer ses DPU au sein des commutateurs de la marque. Elle travaille aussi avec les hyperscalers comme Azure de Microsoft ou Oracle. Le premier a indiqué dans un communiqué par la voix de Girish Bablani, « nous avons constaté une amélioration par 40 de la performance globale liée à la connexion au cloud. Pensando a réalisé cela en moins de 12 mois ». De son côté, Clay Magouyrk, vice-président exécutif d'Oracle Cloud, a salué Pensando comme « un partenaire stratégique clé ».

Pour la patronne d'AMD, Lisa Su, cette opération va « ajouter une plateforme de services distribués de premier plan à notre portefeuille de CPU haute-performance, GPU, FPGA et SoC adaptatifs... Cela élargit notre capacité à offrir des solutions de premier plan à nos clients du cloud, des entreprises et sur l'edge ». L'équipe de Pensando va être intégrée à la division Data Center Solutions Group d'AMD, dirigée par Forrest Norrod. Le communiqué n'aborde cependant pas l'impact de cette acquisition sur le rachat de Xilinx, mais les deux sociétés devront travailler à terme ensemble.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité