AMD livre ses 1eres puces huit coeurs

AMD vient de livrer ses premières puces huit coeurs, basées sur la microarchitecture Bulldozer et dans lesquelles chaque coeur est capable de tourner à des vitesses d'horloge pouvant atteindre 4.2GHz.

AMD commence à livrer ses processeurs FX, qui reposent sur la microarchitecture Bulldozer. Ces processeurs sont destinés aux PC fixes, et en particulier aux joueurs. Selon AMD, ces puces sont « déverrouillées et personnalisables ». Comparées aux puces FX précédentes, elles sont fabriquées selon le processus de gravure à 32 nanomètres et affichent des gains en vitesse de 50 % et plus.

Les coeurs du processeur FX-8150 tournent à une vitesse de base de 3,6 GHz, mais ils peuvent atteindre les 4.2 GHz en mode turbo. Quant aux huit-coeurs du processeur FX-8120, ils tournent à des vitesses pouvant atteindre les 4GHz, avec une vitesse de base de 3.1GHz.  Le mois dernier, AMD avait montré un système tournant sur un processeur FX huit-coeurs cadencé à 8.429GHz et refroidi à l'hélium liquide, « un record du monde » selon le fondeur. Un nombre de coeurs important et une vitesse d'horloge élevée apportent plus de performance aux ordinateurs, ce que les passionnés, notamment les « gamers », apprécient particulièrement. Ils sont d'ailleurs les premiers à adopter ces technologies de pointe.

Les puces FX d'AMD sont en concurrence avec le processeur d'Intel six-coeurs Core i7-990x Core Extreme Edition, actuellement basé sur l'architecture Westmere et dont le prix est de 999 dollars environ. La course aux performances continue entre les deux rivaux, puisqu'Intel doit livrer dans les prochains mois une puce Extreme Edition basée sur sa toute dernière microarchitecture Sandy Bridge.

Prix de la puce AMD Bulldozer FX-8150 : 245 dollars aux États-Unis

Prix de la puce AMD Bulldozer FX-8120 : 205 dollars aux États-Unis



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité